Commune III du District de Bamako : Lancement des travaux du recensement pour le recouvrement de TDRL

1

La mairie de la commune III du District de Bamako a procédé, samedi dernier, au lancement du recensement pour le recouvrement de la taxe de développement régional et local. Présidée par le maire de la commune III, Mme Djiré Mariame Diallo, cette cérémonie s’est tenue au domicile du chef du quartier de N’Tomikorobougou, Modibo N’Diaye. C’était en présence des autres chefs de quartier de cette commune et des conseillers municipaux.

Dans son allocution, le chef du quartier de N’Tomikorobougou a exhorté les populations à se mettre à la disposition des agents de recouvrement en leur donnant le maximum d’informations sur leurs familles respectives. «C’est une manière de faciliter le travail de la mairie afin qu’elle puisse élaborer un bon document avec une base de données réelles », a argumenté Modibo N’Diaye. Le doyen ajoutera que c’est aussi la continuité du projet des lavoirs puisards qui seront réalisés bientôt dans les différents quartiers de la commune pour donner un meilleur cadre de vie aux populations.

Prenant la parole, Mme le maire de la commune III a, d’abord, salué les populations des 23 quartiers de sa circonscription pour avoir répondu massivement à l’invitation. Elle a, ensuite, donné les raisons qui ont engendré cette initiative. La décentralisation, de sa date de mise en œuvre à nos jours, a eu un impact positif sur le développement du pays en général et le développement local en particulier, a rappelé Mme Djiré Mariame Diallo. Mais, a-t-elle reconnu, cette politique de décentralisation a eu à faire face à des difficultés dont la faible mobilisation des ressources internes qui constitue de véritables contraintes à l’atteinte des objectifs des élus de notre pays. Et l’élue d’expliquer que c’est face à ces différentes difficultés que le conseil communal a initié ce projet intitulé «Restructuration du secteur financier de la commune III permettant l’amélioration des ressources potentielles internes».

En outre, Mme Djiré Mariame Diallo a invité les populations à se faire recenser afin d’être régulières dans le paiement de la TDRL. Pour elle, cela permettra un développement rapide de leurs localités à travers la réalisation de certains projets de développement. Il s’agit, selon Mme Djiré, de la réduction du niveau de pauvreté des populations, de la lutte contre l’insécurité, de la promotion et de l’épanouissement des jeunes et des femmes à travers un plan de création d’emplois pour tous. «Nous devrions, à compter de cette cérémonie de lancement, nous approprier de l’une des dispositions chères à la décentralisation, c’est à dire payer nos impôts et taxes, ce qui est un devoir citoyen», a précisé l’édile de la commune III du District.

Le maire a indiqué que cette opération de recensement permettra à sa structure d’avoir la maitrise des chiffres réels du nombre d’habitants des quartiers de sa commune, facilitant ainsi les rapports de coopération avec les partenaires techniques et financiers.

Au delà de sa mission de sensibilisation et d’enrôlement, cette opération contribuera à la création d’emplois temporaires. Au total, 100 agents recenseurs travailleront pendant la durée de l’activité.

Aliou Badra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here