Campagne nationale de reboisement: Les femmes du Mali résolues à verdir les alentours du Stade du 26 Mars

14

Les femmes du Mali sont décidées à verdir les alentours du Stade du 26 Mars de Yirimadio. Le lundi 03 Septembre 2018 le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable Mme Keita Aida M’Bo accompagnée par trois autres ministres du gouvernement ainsi que des membres de plusieurs associations féminines du Mali et des agents des Eaux et forets ont planté des jeunes plants aux alentours du stade afin d’engager une farouche lutte contre les effets nocifs des changements.
Le ministre de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement Durable a signalé que cette action rentre dans le cadre de la campagne nationale de reboisement, une campagne qui a été initiée par le gouvernement dans le but de lutter contre la déforestation tout en informant la population sur les multiples dangers du phénomène. Elle a annoncé que la campagne de reboisement permet chaque année de planter des milliers de plants afin de reverdir le Mali, un Mali en proie a une déforestation abusive due à moult raisons mais que le département dont elle préside s’évertue à stopper l’hémorragie. Les plants que nous allons plantés aux alentours du stade du 26 Mars rentrent dans le cadre de la lutte contre la déforestation, ajoute-t-elle et d’inviter les populations à prendre soin de ces plants car selon elle, un arbre est comme un enfant qu’il faut entretenir afin qu’il s’épanouisse. Cette activité prouve l’engament des femmes du Mali dans la lutte les effets nuisibles des changements climatiques. Ses homologues ministres de l’équipement et des infrastructures Traoré Zeynabou Diop, de l’élevage et de la pêche Kane Rokia Maguiraga et des Droits de l’Homme Me Kadidia Sangaré Coulibaly ont salué l’initiative des femmes et d’attirer leur attention sur l’entretien des plants afin qu’ils deviennent des arbres. Le Directeur général des Eaux et forets du Mali Mamadou Gakou a dans ses propos fait ressortir les multiples vertus des arbres et de convier les femmes à faire de leur protection leur combat de tous les jours. Les femmes qui étaient sortis massivement ont planté des arbres et ont pris l’engagement de veiller sur eux afin qu’ils survivent. Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here