Coupe d’Afrique des nations de Volley Ball zone III Le Mali sur le podium

19

Les lampions se sont éteints sur la Coupe d’Afrique des nations de Volley Ball zone III le jeudi 30 août 2018 au Palais des sports de Ouagadougou (Burkina Faso). L’équipe féminine du Mali a remporté le trophée tout en battant en finale le pays hôte (Burkina Faso) par le score de trois sets à un (25-22 / 18-25 /25-17 et 26-24). Quant à l’équipe masculine, elle s’est classée troisième du tournoi en battant le Bénin par le score de trois sets à un également.
Les finales de la Coupe d’Afrique des nations de Volley Ball zone III se sont disputées le jeudi 30 août 2018 au Palais des sports de Ouagadougou au Burkina Faso. Pendant une semaine, les pays membres de la zone III se sont affrontés dans le pays des hommes intègres. Les pays étaient représentés en hommes et dames. Et le volley-ball malien, peu soutenu par les autorités maliennes, a pour autant respecter son rang. L’équipe féminine du Mali a remporté le trophée tout en battant en finale le pays hôte (Burkina Faso) par le score de 3 sets à 1 (25-22 / 18-25 /25-17 et 26-24). Quant à l’équipe masculine, elle s’est classée troisième du tournoi en battant le Bénin par le score de 3 sets à 1 également. On se rappelle qu’en 2008, lors de la coupe d’Afrique de volley-ball de la zone II, l’équipe malienne en homme a été battue en finale dans le time break au pavillon des sports Modibo Keïta de Bamako par le Nigéria. Outre cette deuxième place en 2008, le Mali a fait d’autres sacres dans le domaine de volley-ball en témoin la victoire en 2018 à Ouagadougou. Mais hélas, la discipline reste jusqu’à preuve du contraire le dernier souci de nos autorités sportives. « C’est un sentiment de satisfaction et de fierté qui m’anime car c'est la toute première fois que le Mali ramène un trophée international au niveau du volleyball donc nous ne pouvons qu'être fier de ça », a déclaré le coach de l’équipe du Mali, Tiémoko Samaké dit Papus. Selon lui, l'organisation du tournoi à été d'un bon niveau en général. « Le Mali était invité car nous faisons partie de la zone 2 mais comme cette zone 2 est inactive, la zone 3 nous invite très souvent. Il y' avait le Burkina Faso, le Niger, le Bénin, et le Mali. En plus du trophée des dames nous avons eu aussi la meilleure attaquante ABSETOU SIRA SISSOKO meilleure passeuse KIATOU FOUNE YIRAMPO dite Filany et la meilleure libéro OUMOU CISSE dite Messi. Nous remercions le Comité national olympique et sportif du Mali, la SOMAGEP, GASPAR CONSULTING sans lesquels nous ne pouvons participer à ce tournoi », a souligné le coach malien. L’expérimentée Sian Fofana de l’équipe féminine du Mali s’est dit très heureuse et comblée pour ce sacre. « Je demande à nos autorités de nous aider afin que le volleyball malien puisse enfin voir le jour. Si c'est la coupe nous en avons suffisamment remportées. Il est grand temps que cette discrimination entre les disciplines cesse vraiment. Nous nous sommes toujours battues dans des conditions misérables. Je précise que cette coupe est la troisième que nous avons remportée dans la zone 3. La première était la coupe d'Afrique de Beach volley en 2009 qui se joue à la plage à deux. J'étais accompagné de Kadidia Doumbia à Lomé et la deuxième était le Club des champions à Niamé en 2011 où j'ai été meilleure joueuse avec la commune 5 du district de Bamako. Avec tout ça, il n'y a pas eu un coup de pouce pour le Volley Ball mais cette fois-ci, je souhaite que ce sacre apportera un changement, sinon, nous souffrons énormément », a-t-elle dit. Elle a souhaité à ce qu’on accorde d’importance au volley-ball tout comme le basketball et le football au Mali.
Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here