Moussa Guindo, président de la Jeune chambre internationale de Koulikoro : La fonction publique ne recrutant pas beaucoup, le Gouvernement peut aider les jeunes a s’installer dans le secteur prive

1

«Je suis un jeune diplômé sans emploi. Aujourd’hui, je suis opérateur économique. Je souhaite que le président s’appesantisse sur la formation des jeunes durant son second mandat. En tant que président de plusieurs associations, j’ai malheureusement constaté que les jeunes manquent cruellement de formation, la base de la réussite de toute entreprise. La fonction ne recrutant pas beaucoup, le gouvernement peut aider les jeunes à s’installer dans le secteur privé en les appuyant par la formation et en leur octroyant des crédits pour démarrer leurs activités. Cela diminuera considérablement l’immigration irrégulière».

Propos recueillis par

Amadou MAÏGA
AMAP-Koulikoro

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here