Coupe du Mali : COB-STADE, chaudes retrouvailles, en perspective

26

COB-Stade malien et AFE-Djoliba, telles sont les affiches des demi-finales de la 58è édition de la coupe du Mali. Le tirage au sort s’est déroulé le lundi 3 septembre sur le plateau de l’ORTM, en présence des représentants des quatre clubs demi-finalistes. La première demi-finale mettra aux prises le COB et le Stade malien, le samedi 15 septembre au stade Modibo Keïta et 24h plus tard au même endroit, c’est-à-dire dimanche, Afrique football élite (AFE) s’expliquera avec le Djoliba.

Sur le papier, la première affiche est plus équilibrée et il est difficile de désigner un favori pour cette confrontation. Certes, le Stade malien dispose d’un effectif plus étoffé et plus expérimenté, mais quand on sait que le COB a remporté ses trois trophées de Dame coupe contre les Blancs, on peut s’attendre à une belle empoignade entre les deux protagonistes. Il y a aussi l’enjeu de la demi-finale, à savoir la qualification pour l’une des deux coupes d’Afrique en 2019, la Ligue des champions et la coupe CAF. Le vainqueur de cette 58è édition de la coupe du Mali se qualifiera pour la Ligue des champions, alors que le finaliste disputera la coupe CAF. Toutefois, il faut préciser que si Afrique football élite remporte le trophée, elle ne participera pas à la Champion’s league, mais à la C2, puisque seuls les clubs de l’élite jouent la plus prestigieuse des compétitions africaines des clubs.

La dernière opposition en coupe du Mali entre Stadistes et Olympiens remonte à la finale de la 51è édition de Dame coupe, remportée 2-1 après prolongations par le COB. Pour se hisser dans le dernier carré, le Stade malien a écarté l’ASOM (3-0), alors que les Verts se sont débarrassés du CSK, battu 2-1 après prolongations. La deuxième demi-finale mettra aux prises le Djoliba et les néophytes de l’AFE qu’on n’attendait pas à pareille fête. En effet, l’équipe du président Séyan Diabaté évolue en deuxième division et personne n’avait vu venir les Centristes de la Commune V.

La belle aventure de l’équipe a commencé, avec la victoire contre l’USFAS, lors de la phase de la ligue et depuis, AFE ne cesse de surprendre son monde. Après l’USFAS, l’équipe de la Commune V a successivement éliminé le Bronconi de Niono, le Centre d’animation sportive de Sévaré (CASS) et le CSD. El Bilal Touré et ses coéquipiers vont-ils franchir l’obstacle du Djoliba ?

A priori c’est difficile de répondre par l’affirmative et cela pour au moins deux raisons. Primo, le Djoliba est un habitué de Dame coupe (19 trophées) et son vécu plaide pour lui et secundo, l’équipe de Hérémakono est en jambes pour avoir participé à la phase de poules de la coupe CAF. Ce n’est pas tout, les Rouges ont le moral gonflé à bloc, après sa brillante prestation en quarts de finale, contre l’USC Kita, balayée 5-0, dimanche au stade du 26 Mars. La barre semble donc trop haute pour AFE, mais après ce que cette équipe a montré depuis le début de Dame coupe, on ne peut jurer de rien.

La seule chose dont on est sûr, c’est que AFE ne peut pas compter sur l’effet surprise au moment d’aborder cette rencontre parce que les Rouges sont déjà avertis. Les Djolibistes savent que ce n’est pas par hasard que leurs adversaires sont arrivés là et que l’international junior, El Bilal Touré et ses coéquipiers ont des arguments à faire valoir et joueront à fond leurs chances. Ils n’ont rien à perdre dans cette confrontation et quelle que soit la suite des événements, l’histoire retiendra qu’ils ont été la grande révélation de cette 58è édition de la Coupe du Mali.

Boubacar THIERO

LE PROGRAMME

Samedi 15 septembre au stade Modibo Keïta

16h : COB-Stade malien

Dimanche 16 septembre au stade Modibo Keïta

16h : AFE-Djoliba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here