Reconduction de Soumeylou Boubèye Maïga à la Primature : La récompense du mérite

1

Quelques heures après sa prestation de serment devant les membres de la Cour suprême au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et il l’a aussitôt reconduit dans ses fonctions.

L’information est tombée dans la nuit du mardi 4 septembre à travers un communiqué de la présidence de la République qui indique : «le président de la République a reçu ce jour 4 septembre 2018 conformément à la tradition républicaine et à l’article 38 de la Constitution la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et celle des membres du gouvernement.

Le Premier ministre, dans sa lettre, remercie le président de la République pour la confiance placée en lui pour servir le Mali à un moment si particulier de l’histoire démocratique de notre pays. Le Premier ministre a réaffirmé sa disponibilité au président de la République à servir le Mali.

Le Président de la République tout en acceptant la démission du Premier ministre et celle du gouvernement, l’a chaleureusement remercié pour sa loyauté et son sens élevé du devoir à un moment où le pays traversait des moments d’épreuves et de défis. Le président de la République a également adressé aux membres du gouvernement ses vifs remerciements pour le travail accompli sous l’autorité du chef du gouvernement.

Le président de la République tout en le félicitant pour les résultats obtenus au service du pays, lui a aussitôt renouvelé sa confiance et l’a reconduit dans ses fonctions de Premier ministre. Le président de la République a chargé Monsieur Soumeylou Boubèye Maïga de former une nouvelle équipe gouvernementale». Dans un message posté sur les réseaux sociaux, Soumeylou Boubèye Maïga a remercié, à son tour, le président de la République pour lui avoir renouvelé sa confiance, avant de l’assurer de son engagement à poursuivre le redressement du pays. «Recevant ma démission et celle du gouvernement, le président de la République m’a remercié pour la loyauté et le sens élevé du devoir, dans un contexte marqué par des épreuves et défis importants. Le président de la République, tout en me félicitant pour les résultats obtenus au service du pays, m’a aussitôt renouvelé sa confiance en me reconduisant dans mes fonctions de Premier ministre. A ce titre, il m’a chargé de former une nouvelle équipe gouvernementale.

Je voudrais en cette circonstance adresser mes sincères remerciements au président de la République pour sa confiance et lui donner l’assurance de ma disponibilité constante et de mon ferme engagement à poursuivre, sous son autorité, l’œuvre de redressement de notre pays et la concrétisation du projet de société sur la base duquel le peuple malien lui a massivement renouvelé sa confiance pour un second quinquennat», a écrit Soumeylou Boubèye Maïga.

Pour beaucoup d’observateurs politiques, la reconduction de Soumeylou Boubèye Maïga à la tête du gouvernement est sans surprise quand on sait le travail énorme qu’il a abattu, en si peu de temps, pour relever le défi de l’organisation de l’élection présidentielle. Un travail titanesque qui a soulagé tout un peuple, car il faut le reconnaître, le fait de gagner le pari de l’organisation de la présidentielle dans un contexte d’incertitude marqué par l’insécurité dans une grande partie du territoire national, le Premier ministre et son équipe ont redonné confiance au peuple malien dans sa quête de mieux-être.

La reconduction de Soumeylou Boubèye Maïga par le chef de l’Etat n’est que la récompense du mérite. C’est surtout un encouragement, voire un autre challenge car la nouvelle équipe gouvernement doit rapidement se mettre au travail pour la réussite de l’organisation des élections législatives que certains considèrent comme «le troisième tour de la présidentielle».

En effet, le président élu ou réélu (comme c’est le cas présentement) a besoin d’une majorité à l’Assemblée nationale pour concrétiser son projet de société.

Madiba KEITA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here