Korofina sud: Le Commissariat du 12ème Arrondissement met le grappin sur deux voleurs de moto

12

Les éléments du commissariat du 12ème Arrondissement viennent de démanteler le réseau de voleurs qualifiés de motos qui s’infiltrent dans des services comme des vendeurs de produits.

Les deux malfrats Karamoko Koty et Cheickna Traoré domiciliés respectivement à Djélibougou et Moribabougou ont été interpellés entre le 9 et 10 septembre 2018, pour vol qualifié, association de malfaiteurs et violation d’un lieu privé. Actuellement, ils observent une période de garde à vue avant d’être mis à la disposition du Tribunal de grande instance de la Commune I du district de Bamako.

Les faits remontent, au jeudi 16 Août 2018, aux environs de 14 h où les deux jeunes se transportant sur une moto Djakarta se sont rendus dans les locaux de l’Agence « Yes Communication » sise à Korofina sud en Commune I. Malheureusement pour les deux présumés voleurs, le service disposait des cameras de surveillance.

Selon les images de l’opération du vol, ils se sont infiltrés dans ledit service bien habillés correctement. L’un est entré dans les bureaux pour échanger avec le personnel pendant que l’autre inspectait les endroits pour rentrer dans le parc de motos et procéder au ciblage de la moto à enlever. Après ces opérations de ciblage, il a fait passé une clé passe-partout sous le sel d’une moto neuve pour la mettre sur mode direct avant de casser le verrouillage et de l’abandonner pour son complice.

En sortant, celui qui a procédé à l’opération du vol est sorti avec leur moto et à signaler l’autre moto ciblée à son complice qui a aussitôt enlevé ladite moto. Selon la victime du nom de Jack Koïta, infographiste à l’Agence de communication « Yes Communication » : « J’avais une réunion avec ma hiérarchie à 14heures mais lorsque je suis descendu pour sortir je n’ai pas retrouvé ma moto. C’est ainsi que j’ai évoqué le problème au cours de cette réunion et ma hiérarchie m’a conseillé de faire une déposition à la police. », a-t-il dit.

Pour sa part, le commissaire principal, Yaya Niamélé a revelé que dans la journée, du vendredi 17 Août 2018, aux environs de 7 h 30mn, la victime s’est présentée au commissariat pour faire une déposition concernant le vol de sa moto Djakarta par deux individus avec des preuves d’images vidéo de la scène d’opération de vol. Après les investigations à travers cette communication vidéo, les limiers du 12ème Arrondissement ont interpellé Karamoko Koty dans la nuit du 9 septembre dernier à Djélibougou à son domicile aux environs de 22 h. Interrogé, il a aussitôt reconnu les faits qui lui sont reprochés.

Concernant son complice du nom de Cheickna Traoré, il a été interpellé le lendemain à son domicile à Moribabougou à 1 h 40 mn. Après une fouille de la maison de ce dernier, les limiers ont fait la découverte de deux motos Diakarta de provenance douteuses, d’une manchette et la casquette qu’il portait le jour du vol.

De source policière, les deux malfrats ne sont pas à leur première tentative, ils sont déjà connus dans les archives de la police judiciaire du 12ème Arrondissement pour avoir été déférés le 5 juin 2017 pour association de malfaiteurs, de vol et complicité du vol. En tout cas, ils seront mis bientôt à la disposition du Tribunal de grande instance de la Commune I.

Moussa Dagnoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here