Mali – Ras Bath : « Nous n’irons pas aux législatives car elles ne seront pas transparentes »

10

Le CDR du militant contestataire et homme de radio malien Ras Bath a annoncé mardi 11 septembre la fin de son « accord politique » avec l'opposant Soumaïla Cissé, qu'il avait soutenu lors de la présidentielle. Il revient pour Jeune Afrique sur les raisons de cette décision.

Mohamed Youssouf Bathily, dit Ras Bath, met un terme à son « accord politique » avec Soumaïla Cissé. Il l’a annoncé mardi 11 septembre, lors d’une conférence de presse à Bamako. Ras Bath avait soutenu le chef de file de l’opposition malienne pendant la campagne présidentielle, qui refuse toujours de reconnaître sa défaite face à IBK et continue d’organiser des manifestations pour dénoncer « la fraude » lors du scrutin.

Ras Bath a également déclaré que son mouvement ne participera pas aux élections législatives, dont le premier tour est prévue le 28 octobre. La présentation de candidats issus des rangs du CDR aux législatives était pourtant l’une des conditions de la participation du mouvement aux côtés de Soumaïla Cissé.

Ras Bath, revient pour JA sur les raisons qui ont motivé cette décision.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here