Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété IntellectuellePlacée sous le thème «L’invention, moteur du développement industriel »

12

Dans le cadre de la célébration de la 19ème édition de la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle, le ministère du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements à travers le Centre Malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI) a organisé une conférence débat le jeudi 13 septembre 2018 au Grand hôtel de Bamako. Le thème de cette édition est : «L'invention, moteur du développement industriel ». La cérémonie d’ouverture de cette journée était présidée par le ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, Moulaye Ahmed BOUBACAR, en présence du directeur adjoint du CEMAPI, Boubacar Traoré et de nombreuses autres personnalités.

Dans son discours, le ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, Moulaye Ahmed BOUBACAR a fait savoir que le 13 septembre est la date anniversaire de la création de l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

En effet, dit-il, c'est en 1962 à Libreville que les Chefs d'État Africains et Malgache ont signé l'Accord relatif à la création de l'Organisation Africaine et Malgache de la Propriété Intellectuelle (OAMPI), devenue par la suite l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI). « Au cours de sa 35e session ordinaire tenue à Alger le 14 juillet 1999, le Sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) a décidé d'institutionnaliser le 13 septembre de chaque année, date anniversaire de L'OAPI comme « Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle ». Il s'agit donc désormais de rappeler, chaque année aux Africains l'importance que revêtent la Technologie et la propriété pour le développement de leur continent. En 2007, le Conseil d'Administration de l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (CA/OAPI) a décidé de célébrer de manière solennelle cette journée dans tous les Etats membres », a déclaré le ministre.

Aux dires du ministre, chaque année, à l'instar des autres pays membres de l'OAPI, le ministère du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements à travers le CEMAPI célèbre la journée du 13 septembre par des activités d'échange, d'information et de sensibilisation à la propriété intellectuelle à l'intention des acteurs du système de la propriété intellectuelle. « Cette année, le thème retenu pour la 19e Edition de la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle est : « l'invention, moteur du développement industriel ».

L'invention étant une idée nouvelle, solution à un problème technique est le départ à toute innovation technologique. En effet, tout le confort de bien-être que l'humanité connait aujourd'hui est en grande partie le fruit des inventions, puisque sans elles il n'y a point de technologie, et sans développement technologique il est impossible de parler de développement industriel », a souligné Moulaye Ahmed BOUBACAR.

Convaincu du rôle important que l’invention peut jouer dans le domaine industriel, le ministre a signalé que le CEMAPI a mis à la disposition des industriels plus de 500 brevets d’inventions tombés dans le domaine public et a installé plus d’une trentaine de centre d’appui à la technologie et à l’innovation. A l’en croire, chaque année, le CEMAPI organise des visites d’informations et de sensibilisations sur l’importance de l’innovation de technologie à l’endroit des industries. «C'est donc le lieu indiqué, pour moi, de lancer ici un vibrant appel aux industriels pour l'intégration de la propriété industrielle dans leur stratégie de croissance.

Je tiens à affirmer l'attachement de mon Département à promouvoir le développement de la propriété industrielle afin de renforcer le climat des affaires dans le dessein d'accroitre la création d'emplois au Mali » a conclu le ministre. Au cours de la conférence débat, des thématiques ont été développées par les experts comme le directeur adjoint du CEMAPI, Boubacar Traoré. Parmi ces thématiques, on peut citer « les inventions et la propriété intellectuelle : l’état des lieux au Mali » ; «L'invention, moteur du développement industriel : quelles stratégies d’exploitation des inventions pour une industrialisation accélérée au Mali ? »

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here