Table ronde opérateurs économiques-Mairie de la CV : Etat civil, Santé et Education au centre des préoccupations

6

La mairie de la Commune V du District de Bamako, sous la conduite du maire Amadou Ouattara, a initié le jeudi 13 septembre dernier, dans sa salle de conférence, une table ronde des opérateurs économiques domiciliés dans ladite commune. A cette occasion le maire était entouré de l’ensemble de ses conseillers, des responsables de la santé, de l’éducation, des chefs de quartiers et des opérateurs économiques.

La présente « table ronde des opérateurs économiques domiciliés en commune V » du District de Bamako, première du genre, participe de l’ambition de la nouvelle équipe, de gérer autrement les affaires de la Cité en termes de gouvernance, par un exercice en partage des compétences et prérogatives de la Commune.

Les échanges de cette table ronde portaient essentiellement sur l’aménagement des voies d’accès au centre secondaire d’Etat civil et à l’école de Garantiguibougou ; l’équipement des centres de santé communautaires des associations de santé communautaires de trois (3) aires de santé à Kalaban-Coura, Badalabougou/SEMA1 et Daoudabougou. Le coût est estimé à plus de 500 millions de FCFA.

Cette rencontre vise à briser le voile entre les opérateurs économiques domiciliés dans la commune V et les autorités élues de la collectivité.

Le maire Amadou Ouattara, a exprimé au nom du Bureau communal ses sincères remerciements aux participants pour leur considération en leurs endroits en immortalisant les présentes et des premières assises du genre dans le cadre du développement local. Selon lui, c’est une innovation par rapport au cadre règlementaire standard dont il n’est nullement le contraire encore moins l’exception. Il est à la fois la consolidation des acquis, mais aussi la perspective des ambitions du conseil communal. L’espace voulu est non celui de la concertation, mais de la responsabilisation et du partenariat, a expliqué le maire.

Par rapport aux projets présentés au cours de la rencontre. Il revient, selon le maire Amadou Ouattara, aux opérateurs économiques de la Commune, selon les domaines de leurs choix, de dire par qui, quand et comment ils pourront accéder à la sollicitation de la mairie par la concrétisation des attentes en santé, éducation, et celui de l’état civil.

Pour leurs part, les opérateurs économiques par la voie du doyen Soya Golfa, ont apprécié la démarche du maire Amadou Ouattara et de son équipe dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations de la commune. Il a également souhaité pérennisation de ce genre de rencontre, surtout avec l’implication des opérateurs économiques dans la gestion des affaires de la mairie. Il a enfin, rassuré l’accompagnement des opérateurs économiques. Les représentants de service de santé et de l’éducation ont à leurs tours exprimé leurs besoins.

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here