Lutte contre les effets nocifs des changements climatiques: L’UNAJOM renforce les capacités des journalistes pour contrer le phénomène

9

Dans le cadre de la lutte contre les effets nocifs des changements climatiques et ses moult conséquences sur la vie des populations et d’atténuer leurs effets ; d’informer les journalistes sur la question afin qu’ils intensifient la sensibilisation dans le but de contre l’élan du phénomène, l’Union Nationale des Journalistes du Mali (UNAJOM) avec l’appui de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a organisé un atelier de formation à l’intention des journalistes maliens les 15 et 16 Septembre 2018 à la maison de la presse de Bamako.

Cet atelier qui a permis aux participants de passer en revue les menaces auxquelles le Mali fait face et d’explorer les pistes de solution lui permettant de s’immuniser contre les effets dévastateurs du phénomène au grand bonheur de ses populations victimes des effets nuisibles des changements climatiques.

Dans ses propos, le président de l’UNAJOM Fakara Fainké a salué les efforts de la fédération internationale des journalistes (FIJ) pour son combat en faveur d’une presse libre et son appui constant à l’endroit de l’unajom. Le président de l’unajom a rappelé que la FIJ a, par le passé, accordé des formations aux membres de l’unajom au Cameroun, en Gambie et au Sénégal. Fakara Fainké a attiré l’attention de la représentante de la FIJ sur certaines graves atteintes aux droits de travail de certains journalistes maliens.

Il a plaidé leurs causes afin qu’ils puissent exercer le métier dans la plus grande liberté. Selon lui, cet atelier est porteur d’espoir non seulement pour les très hautes autorités du pays mais aussi pour les communautés qui éprouvent de nombreuses difficultés à pouvoir s’adapter aux impacts globaux des changements climatiques. « Au Mali, ils constituent une menace sérieuse pour la sécurité alimentaire et pour le développement économique et social et c’est pourquoi il est plus que jamais urgent d’instaurer des mécanismes d’adaptation et de résilience afin d’atténuer ses effets nocifs», a-t-il signalé. La représentante de la fédération internationale des journalistes Sokhona Dia a, dans ses propos, affirmé le bien fondé d’un tel atelier qui permettra d’informer les hommes de média sur les menaces qui guettent non seulement le Mali mais aussi l’Afrique et tous les autres continents à propos des changements climatiques.

Elle a fait savoir que la structure dont elle représente ne ménagera aucun effort dans le but d’assurer une meilleure formation à ceux et celles qui doivent sensibiliser à leur tour pour contrer l’élan du phénomène. Durant deux jours et sous la conduite des professeurs chevronnés, les participants ont passé en revue les menaces auxquelles le Mali fait face et doivent mener une intense communication autour de la question afin de contrer les effets dévastateurs du phénomène au grand bonheur de ses populations victimes des effets nuisibles des changements climatiques.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here