Remise du guide de l’Inspection des services judiciaires au ministère de la Justice

0

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Justice du Mali (PAJM), le ministère de la Justice a reçu le guide de l’Inspection des services judiciaires. C’était le 13 septembre dernier au département en charge de la Justice. La cérémonie, présidée par M. Bakary Soliba Coulibaly, chef de Cabinet du ministère, s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités. Il s’agit de M. Mahamane Alassane Maïga, Inspecteur en chef des services judiciaires et de Sarah Velud de l’Union européenne. Ce manuel de contrôle de juridiction va améliorer les actions de l’inspection des services de contrôles judiciaires. Il a été réalisé grâce aux efforts de la coopération canadienne, de l’UE et du département en charge de la Justice.

Pour M. Mahamane Alassane Maïga, Inspecteur en chef des services judiciaires, cette cérémonie de remise est un grand jour pour le Mali, pour les magistrats et pour les services de contrôles. Cela du fait que de l’indépendance à nos jours, c’est la toute première fois qu’il a été esquissé un manuel de contrôle de juridiction appelé guide de l’inspecteur. «C’est pour harmoniser les procédures de vérifications, les rendre conforme au schéma de vérification selon les normes internationales » précise-t-il.

Il ajoutera que le document se divise en phase planification, examen et rapport dont 21 objectifs de contrôle déclinés en 81 critères de vérifications. Ceux qui ont servi de lame de fond pour la nouvelle évaluation des Cours et tribunaux du Mali. «La mise en œuvre de ce guide sera de la responsabilité première des inspecteurs des services judiciaires. Ils se doivent de l’appliquer sans état d’âme, avec rigueur et professionnalisme. Il en sera de même pour les magistrat du contrôle interne », a-t-il expliqué.

Sarah Velud de l’Union Européenne, a expliqué qu’ils sont fiers d’avoir pu participer à la production de ce guide. Pour elle, ce guide est un bel exemple de travail en commun entre le ministère de la Justice, la coopération canadienne et l’union européenne.

Bakary S. Coulibaly, après avoir reçu le document au nom du ministre de la Justice, a remercié les partenaires pour l’appui. Ainsi, il a déclaré que ce guide arrive à un moment attendu. Cela du fait qu’aujourd’hui le contrôle interne dans les services publics est devenu une nécessité absolue. Toute chose qui permettra d’avoir un service public de qualité.

Il a fait savoir que le contrôle interne qui s’exerce dans les services doit les amener à se doter d’un outil au niveau de l’inspection des services judiciaires. «Le contrôle interne au niveau des services judiciaires est une nécessité absolue parce que la justice aujourd’hui est à la croisée des chemins. Nous avons des défis énormes à relever pour que notre justice puisse répondre effectivement à l’attente des citoyens », a-t-il précisé. Il a conclu en promettant que bon usage sera fait de cet outil. Cela pour permettre à la justice de s’orienter vers les objectifs recherchés.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here