Spécial 22 septembre 2018, Notre Mali qui avance

6

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, entame, à la tête du pays, un second mandat de cinq ans qui intervient dans un contexte beaucoup plus favorable que le premier. Malgré les multiples difficultés rencontrées, le pays se relève résolument des conséquences de la grave crise sécuritaire et institutionnelle qu’il a connue en 2012. Au cours de son premier mandat, le président Ibrahim Boubacar Keïta a lancé plusieurs chantiers majeurs tant dans le domaine des infrastructures qu’en matière de réformes

institutionnelles, de renforcement des capacités des forces armées et de sécurité. Au nombre des réalisations et chantiers majeurs, l’on peut citer, pêle-mêle, l’échangeur de Ségou, le pont de Kayo et la route Bamako-Koulikoro, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, la Loi d’orientation et de programmation militaire, la Loi sur la promotion du genre. C’est à ce Mali qui avance que nous dédions ce numéro spécial du 22 septembre 2018.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here