Marche de l’opposition: Une mobilisation moyenne

237

L’opposition, pour ne pas dire la coalition de l’espoir, a fait plusieurs marches à Bamako, à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Plus d’un mois de marche, les Bamakois semblent fatigués par ces marches. L’avant- dernière marche des opposants avait mobilisé selon eux 300 mille Maliens. Cela a beaucoup diminué lors de la marche du samedi 15 septembre 2018. Au moins 25.000 personnes ont répondu à l’appel de la Coalition de l’Espoir (le camp de Soumaïla Cissé) pour réclamer «le respect du vote des Maliens et la souveraineté nationale du peuple». De la Place de la Liberté (centre de la capitale) à la Bourse du Travail en passant par la Place de l’indépendance, les marcheurs scandaient «Soumaïla, Président, IBK dégage !» ou «IBK-Boubèye : respectez nos libertés» en référence à l’enlèvement et à la détention prolongée de trois partisans de Cissé, dont Paul Ismaël Boro et Moussa Kimbiri, qui, libérés il y a 24 heures, marchaient en tête de cortège aux côtés de Soumaïla Cissé.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here