58é anniversaire de la gendarmerie nationale du Mali : Le corps résolus à relever les défis sécuritaires

3

La gendarmerie nationale du Mali a fêté dans la ferveur le 58e anniversaire de sa création couplée à la sortie de la 32e promotion des officiers de la police judicaire (OPJ) et la première promotion du diplôme technique de Gendarmerie (DTG). C’était le Lundi 17 Septembre 2018 dans les locaux de l’école sous les ordres du ministre de la Défense et des anciens combattants Tiemoko Sangaré en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile le général Salif Traoré ainsi que du colonel major Satigui dit Moro Sidibé directeur général de la gendarmerie qui a rendu un vibrant hommage aux anciens qui ont posé les jalons du corps au Mali tout en lui donnant cette réputation. Il a aussi invité la nouvelle génération au sacrifice pour relever les énormes défis sécuritaires de l’heure.

Créée un 17 Septembre 1960 et née des cendres de la gendarmerie coloniale, la gendarmerie nationale du Mali a été au rendez-vous de tous les grands événements sécuritaires et ses agents se sont montrés par leur bravoure sur les différents théâtres d’opérations. Le Directeur général de la gendarmerie nationale du Mali le colonel major Satigui dit Moro Sidibé a entamé ses propos en faisant la genèse de la gendarmerie malienne qui selon lui est née des cendres de la gendarmerie coloniale et de rendre un vibrant hommage aux hommes qui ont posé les jalons du corps au Mali comme les lieutenants Balla Koné et Abdoulaye Diallo dit Dax avec toutes les difficultés rencontrées. « Cette commémoration est une occasion pour jeter un regard rétrospectif sur ceux qui ont défriché le chemin souvent au prix de leur vie », a indiqué le DG de la gendarmerie. Il a dévoilé les missions assignées à la gendarmerie malienne qui sont entre autres de : Veiller à la sûreté publique ; Assurer le maintien de l’ordre et veiller à l’exécution des lois, ainsi qu’à la protection des personnes et des biens par l’exercice de la police administrative et de la police judiciaire, conformément aux lois et règlements en vigueur ; Assurer la police judiciaire militaire ;Participer à la protection et à la garde des institutions de la République ; Exercer la mission prévôtale au sein de l’armée; Concourir à la mobilisation ; Participer à la défense opérationnelle du territoire ;
Participer à la protection civile etc. S’adressant à la 32ème promotion des officiers de la police judiciaire et des diplôme technique de gendarmerie, le Directeur général de la gendarmerie le colonel major Satigui a fait savoir qu’ils ont reçu les formations nécessaires pour mieux défendre la patrie et qu’ils doivent tout mettre en œuvre pour mener à bien cette mission. Le colonel major a invité la jeune génération à plus de bravoure afin de relever les énormes défis de l’heure. Un défilé des différentes colonnes de la gendarmerie avec des démonstrations de haute gamme a mis un terme aux travaux du 58e anniversaire de la gendarmerie nationale du Mali. Le corps est résolu à relever les défis sécuritaires de l’heure. Et pour mener à bien ses missions, elle a encore et toujours besoin du soutien de l’Etat.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here