La belle revanche du 33è Régiment des Commandos

6

A l’appel d’IBK pour fêter à la fois son second mandat et le 58 ème anniversaire de l’accession du Mali à la souveraineté, les différentes unités de l’armée nationale ont répondu présentes sur l’Avenue du Mali où le public a massivement convergé pour assister à un défilé de près de quatre heures d’horloge. En présence d’illustres convives étrangers dont une dizaine de chefs d’Etat et de Gouvernement c’est une armée ressuscitée et apparemment bien équipée qui est passée à la démonstration pour exhiber ses spécificités. Y figure aussi des éléments étrangers, en l’occurrence les Tchadiens, la force africaine la plus engagée au Mali dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Leur passage aura été aussi impressionnant que leurs sacrifices sur le terrain et arrache une salve d’applaudissements au public du 22 septembre. Tout aussi tonitruantes les ovations ayant accueilli le passage des Commandos parachutistes, qui les ont finalement amplement mérité en bouclant en beauté la cérémonie par une prestation digne de leur réputation. La plus belle revanche pour le 33è Régiment des Commandos Paras qui allait payer de leur disparition complète la chute d’ATT, après que plusieurs dizaines d’entre eux ont été victimes de liquidation physique dans la foulée de l’affrontement entre bérets-rouges et bérets-verts.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here