Kidal : Des militaires mauritaniens sont-ils aux côtés de la CMA ?

4

Aucune force sur le terrain, encore moins les habitants de la ville ne confirment la supposée présence des militaires mauritaniens à Kidal. Une pure invention ?

Des folles rumeurs relayées par la presse font état de la présence de militaires mauritaniens en renfort à la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA). Certains évoquent une mission d’encadrement de ces militaires issus des rangs de l’armée régulière de la Mauritanie au profit des ex-rebelles.

Depuis l’annonce de cette information, nous nous sommes intéressés au dossier. D’abord, la source de l’information, un site non répertorié et très proche d’un milieu politique. Plus loin, nous avons joint des acteurs sur le terrain et comparé les informations.

“Nous sommes dans une logique de paix et nous ne voyons pas l’utilité de faire recours à une armée étrangère. Cette information est tout simplement fausse”, nous a confié un cadre militaire de la CMA.

Le ton est plus dur du côté de la notabilité de l’Adrar des Ifoghas. “La vérité est qu’il y a des visées purement politiques derrière ces allégations. S’il y a des militaires mauritaniens, çà sera visible dans la ville”, nous rétorque notre interlocuteur.

Pour un membre de la Plateforme, il est impensable que cela puisse se produire au stade actuel. “Nos hommes sont sur le terrain si cette présence est réelle, nous serons le premier à l’étaler sur la place publique”, témoigne-t-il. Et de s’interroger : “Des militaires pourquoi faire à Kidal ? Selon lui, “par le passé, on pouvait comprendre, mais actuellement le besoin ne se fait pas sentir. Il n’y a plus de belligérance sur le terrain. Les groupes signataires travaillent même ensemble”.

A qui profite cette allégation ? Il est important de se situer par rapport à la portée de l’information qui fait cas d’une présence de militaires mauritaniens dans une partie du territoire national qui échappe au contrôle de l’Etat.

Coïncidence ou hasard de calendrier ? Cette information est rendue publique à un moment ou le Mali et la Mauritanie travaillent en tandem dans plusieurs domaines. Sur le plan de la lutte contre le terrorisme, nos deux pays font front commun. Sans oublier que le président de la Mauritanie a été en première ligne pour obtenir l’accalmie sur le terrain à travers le cessez-le-feu entre les FAMa et les ex-rebelles.

En Mauritanie, la nouvelle a jeté un coup de froid sur l’armée. Une telle information ne passe et une source militaire nous a démontré son caractère peu crédible.

Une telle présence peut se faire sans les forces onusiennes ou l’opération Barkhane ? Pour nombre d’observateurs de la crise du Nord, l’hypothèse de la présence de soldats mauritaniens participe d’une campagne d’intoxication visant à saper les relations entre nos deux pays.

A. M. C.

Source : aBamako

aBamako

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here