Visite du ministre du Commerce à l’APEX-Mali : S’imprégner des difficultés et contraintes des travailleurs

7

Dans le cadre de sa prise de contact avec les services relevant de son département, le ministre du commerce et de la concurrence, Alhassane Ag Ahmed, a effectué une visite à l’Agence pour la promotion des exportations au Mali (APEX-Mali). C’était le mardi 18 septembre en présence du Directeur de cette structure, Abdoulaye Sanogo et de son personnel, ainsi que de la présidente du Conseil d’administration, Mme Alwata Ichata Sahi. L’objectif était d’échanger avec la direction et le personnel sur leurs conditions de travail afin de trouver ensemble les voies et moyens pour booster l’exportation au Mali.

Accompagné des membres de son cabinet, le ministre Alhassane Ag Ahmed a effectué une visite des locaux avant d’échanger avec la direction et le personnel. Il s’est rendu compte de l’exigüité des bureaux et a ainsi proposé des solutions alternatives afin de trouver des places convenables au personnel.

Au cours des échanges, le directeur de l’APEX a présenté sa structure tout en évoquant les difficultés auxquelles elle est confrontée depuis sa création en 2011. Etablissement public à caractère administratif, l’APEX est chargée d’organiser des activités promotionnelles pour les biens et services maliens, mettre en œuvre des programmes de développement des filières et des stratégies sectorielles de promotion des exportations formulées par les pouvoirs publics, établir des certificats d’origine des marchandises destinées à l’exportation, susciter et développer des partenariats stratégiques pour l’augmentation des exportations et la promotion de l’origine Mali, etc. Monsieur Sanogo a ensuite évoqué les difficultés auxquelles sa structure est confrontée à savoir, l’insuffisance de ressources humaines et du budget de fonctionnement. L’APEX, selon le directeur, a connu des départs de personnel à la recherche de conditions meilleures.

Le secrétaire général du syndicat, Abdoul Tayirou Cissé, a évoqué des insuffisances de ressources financières et humaines. Il a souhaité une amélioration des conditions de travail pour plus de motivation des travailleurs. Le chef du personnel, Kassim Koné, évoquant les mêmes difficultés qui existent, a aussi affirmé que le personnel est en majorité fonctionnaire, mais ne bénéficie pas d’avantages accordés aux fonctionnaires par le gouvernement. « Par exemple, en ma qualité de sous-directeur, je ne bénéficie d’aucun avantage. Ces aspects sont des facteurs qui démotivent le personnel. Si rien n’est fait, l’agence ne pourra pas avancer », dit-il.

La présidente du Conseil d’administration, Mme Alwata, a pour sa part affirmé que l’APEX a un plan d’actions. Pour donner plus de visibilité à la structure, elle entend organiser une semaine nationale de l’exportation. Une manière de mieux communiquer et d’échanger avec les partenaires. A l’en croire, ce projet est bien ficelé mais manque aujourd’hui de financement. Pour ce faire, elle a demandé l’aide du cabinet.

Le ministre, Alhassane Ag Ahmed a rappelé que le Mali, pays agricole, dispose de potentialités dans beaucoup de filières qui son propices à l’exportation. « La mangue Amélie primée sur le marché européen est l’une des meilleures dans le monde », a-t-il affirmé.

Parlant des difficultés évoquées, le ministre a promis de voir au niveau de son cabinet ce qui est possible de faire pour soulager la structure. Il a demandé à la direction et au personnel de générer des propres ressources, toute chose qui pourra renforcer celles mises à disposition par l’Etat.

Drissa Togola

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here