Le JNIM diffuse une vidéo montrant ses éléments qui ont attaqué le camp de la MINUSMA

40

Dans une nouvelle production vidéo de haute qualité dont la diffusion intégrale est prévue pour bientôt, le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM) a montré quelques-uns de ses éléments à l’entrainement. Dans cette vidéo intitulée "Et la bataille continue", on y voit des hommes s’entrainant au maniement de toutes sortes d’armement. Il s’agirait des mêmes éléments membres du commando qui aurait mené l’attaque contre le Super camp de la MINUSMA à Tombouctou, le 14 avril dernier ayant fait plusieurs morts. D’ailleurs, dans cet enregistrement l’on y aperçoit celui qui aurait été le chef du commando, le dénommé "Abu Muhammad al-Muhajir". Ce dernier avait un rôle de supervision durant cet entraînement dont le lieu dans une zone semi-désertique se trouvant entre Tombouctou et Ber. Rappelons que dans cette attaque qui a visé le Super Camp de la MINUSMA et Barkhane, le JNIM a nié avoir recouru à des femmes en diffusant les images des 4 membres du commando. Lesquels ont pour noms Abou Mohamed Al-mouhajir, Souleymane Al-Mouhajir, Abd El-Woudoud Al-Mouhajir et Abd El-Hamid Al-Ansari. Sans doute des noms de guerre. En tout cas, les trois premiers noms montrent que ce sont véritablement des étrangers. Seul le 4e assaillant porte un nom local.

Selon le JNIM, l’objectif de cette attaque était de venger la mort de plusieurs de ses cadres dont Haidar Al Maghribi, Qouteiba Al Ansari et Abou Abdallah Ahmed Alchinguiti, tués respectivement fin mars et début avril par Barkhane.

Au cours de cette attaque, les assaillants étaient habillés en tenue militaire et ont utilisé deux véhicules piégés dont un aux couleurs des forces armées maliennes et l’autre avec le cigle de l’ONU. Une technique qui leur a permis de passer inaperçus. Le bilan de cette attaque était d’un Casque bleu burkinabé tué et 24 blessés dont 6 civils maliens, 9 Casques bleus et 9 soldats français.

C’est la deuxième vidéo de cette qualité diffusée par le JNIM après celle du 21 mars dernier, dans laquelle on y voyait ses éléments en train de s’entrainer à tout type d’armement.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here