Législatives en commune V: Le trio Timbiné- Tréta-Mme Katilé pour l’EPM

3

Après les pourparlers au sein du parti de la majorité, le président du rassemblement pour le Mali (RPM), Bocary Tréta et le président de la jeunesse du RPM, Moussa Timbiné, vont finalement faire liste commune pour les législatives prochaines en Commune V. S’ajoute à cette liste, Mme Katilé Adiaratou Sène, de l’Adéma-PASJ.

Après les brouilles il y a de cela quelques semaines en Commune V autour de la candidature de Bocary Tréta, président du RPM, et président de l’alliance Ensemble Pour le Mali (l’alliance qui a soutenu la candidature d’IBK à la présidentielle 2018), aux élections législatives de novembre et décembre prochains, dans la circonscription électorale de la commune V du district de Bamako, la fumée blanche est enfin sortie de la cheminé. Les tractations sur la question ont bien tourné en faveur du président du RPM, Bocary Tréta. Il se fait accepter sur la liste du 1er vice-président de l’assemblée nationale du Mali, Moussa Timbiné.

Leur liste sera complétée par une présence féminine venant de l’Adéma, un principal parti allié du RPM de la présidentielle dernière. La représentante du parti de l’Abeille est une ancienne opposante de 2013, en la personne de Mme Katilé Adiaratou Sène. Ce trio aura en face la liste de l’ADP Maliba conduite par l’honorable Amadou Thiam, ancien allié de Timbiné en 2013 et ancien vice-président à l’Assemblée nationale. Ce dernier, selon nos informations lorgnait du côté de l’EPM à travers Moussa Timbiné. Le choix de Tréta sur la liste RPM met en touche une autre député RPM, ancien ministre de l’Education, Jacqueline Nana.

Selon les observateurs, le choix de Tréta sur cette liste, une volonté du BPN, est une menace pour Moussa Timbiné qui nourrit l’ambition d’arracher la présidence de l’Assemblée nationale à Issiaka Sidibé, dont les résultats au perchoir ne font pas l’unanimité au sein de son parti. Hors, selon plusieurs sources, Tréta serait pressenti candidat du RPM pour le perchoir.

Ousmane Daou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here