Département des Transports : Soumana Mory Coulibaly visite L’ONT, «MALI PLAQUES» et L’ANASER

4

Dans le cadre de sa prise de contact avec les structures relevant de son département, le ministre des Transports, Soumana Mory Coulibaly, s’est rendu mardi à l’Office national des transports (ONT), à «Mali plaques» de la société Yattassaye et fils Sarl et à l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER). Cette visite a d’abord conduit le ministre et son équipe technique à l’Office national des transports, (ONT).

Dans ce service, la délégation ministérielle, guidée par Moumouni Guindo, a visité les différentes sections de la structure. Le ministre Coulibaly a assisté à une partie de l’épreuve théorique générale sur le code de la route de 180 élèves, répartis en deux groupes. Le problème majeur dans cette structure est lié à l’informatisation et aux matériels datant des années 1960. A ce propos, le ministre a instruit au directeur général de prendre des mesures pour résoudre définitivement ce problème avant le 31 décembre prochain. L’Office national des transports est aussi confronté à l’insuffisance d’experts en mécanique auto, la structure n’en comptant aujourd’hui que 7. «Il faut réellement améliorer le cadre de travail, numériser les archives et mettre en place un fichier entre la police et l’ONT», a instruit le chef du département des Transports, qui s’est ensuite rendu à la section du contrôle technique automobile qui dispose d’outils de pointe. Le ministre Coulibaly y a participé à une démonstration du processus de l’examen pratique «créneau», une étape incontournable pour tout conducteur qui cherche un permis.

Le ministre et sa délégation se sont aussi rendus à «Mali plaques» de la société Yattassaye et fils Sarl, concessionnaire du service public de fourniture de plaques d’immatriculation créé en 1995 sur appel d’offres. Ici, les plaques sont stockées en vrac en attendant que leurs propriétaires viennent les chercher. A la société Yattassaye et fils Sarl, sont visibles des milliers de plaques non récupérées. Face à ce constat amer, le ministre des Transports a indiqué qu’il envisage de «travailler juridiquement pour que les gens puissent récupérer leurs plaques».

A la direction nationale des transports terrestres, maritimes et fluviaux, Soumana Mory Coulibaly a été briefé sur les missions et l’organisation de la structure. Ici également, le problème d’archivage numérique a été évoqué. En termes de réalisation, la direction a enregistré l’année dernière, 84.813 dossiers de permis de conduire, 58.678 dossiers de cartes grises et 40.210 dossiers de cartes de transports.

L’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER) est un service pilote du ministère des Transports. Le ministre des Transports s’y est dit satisfait de la qualité du travail. Du coup, il a annoncé la création d’une direction unique de l’ANASER pour mettre tout le personnel dans un même immeuble.

Babba B.

COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here