Accueil d’IBK en provenance de New-York et de Conakry : La touche particulière de la section P.S. Yelenkoura de Kalabancoro !

7

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, accompagné par la Première Dame Keita Aminata Maiga a regagné Bamako dans l’après-midi du 02 octobre dernier après son périple à New-York aux Etats Unis et à Conakry en Guinée.

A son retour, il a été accueilli chaleureusement par un bain de foule à Bamako. De l’aéroport au rond-point Sogolon jusqu’à son domicile à Sebénikoro, la population est sortie massivement pour souhaiter la bienvenue au président IBK.

La section P.S Yelen koura de Kalanbancoro, un parti de la majorité présidentielle a décidé d’apporter une touche particulière à cet accueil populaire du chef de l’Etat. Ladite section dirigée par son secrétaire général, M. Moussa Cissé a mobilisé ses militants devant l’Hôtel Olympe.

« Chez nous en Afrique, quand le chef de famille quitte le champ le soir, à son arrivée à la maison, tous les membres de la famille lui souhaitent la bienvenue. Le président IBK était parti en mission pour le Mali à New-York et il rendre aujourd’hui. Nous sommes là pour lui dire qu’on est fier de lui. Il est le président de tous les Maliens », a expliqué un militant du PS Yelen koura.

Un sexagénaire qui a pris part à cet accueil populaire s’est exprimé ainsi en langue bambara : « IBK, i ni tié ! I ni bara ». Avant d’expliquer qu’il est venu accueillir le président IBK parce qu’il est respectueux et il aime le Mali et le peuple malien.

Selon le secrétaire général de la section P.S. Yelenkoura de Kalabancoro, M. Moussa Cissé, cet accueil historique est une riposte contre ce que le président de la République, IBK, et sa délégation ont subi lors de leur voyage aux Etats-Unis.

« Nous sommes venus accueillir notre président parce qu’il y’a eu des choses à l’extérieur du Mali qui n’honorent pas notre pays. Dans nos coutumes, les ainés ont droit au respect. Le président doit être respecté », a précisé M. Cissé.

Par ailleurs, Moussa Cissé a déclaré qu’ils ne considèrent pas ceux qui ont manqué de respect au président IBK à New-York comme des Maliens parce qu’ils n’ont pas le comportement des Maliens.

« Nous sommes venus ce soir prouver à IBK qu’ici, il y’a de vrais Maliens », a conclu M. Cissé.

Adama DAO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here