Développement des zones frontalières : le Mali se félicite de la « disponibilité » de l’Algérie

11

Le directeur national des frontières au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation au Mali, Sogoba Ladji s’est "félicité", samedi à Alger, de la "disponibilité" du Gouvernement algérien à aider le Mali et coopérer avec ce pays dans le cadre du développement des zones frontalières.

"Je félicite le Gouvernement algérien pour sa disponibilité à aider le Mali et coopérer avec lui pour le développement des zones frontalières", a affirmé M. Ladji dans son intervention lors de la rencontre nationale sur l’aménagement et le développement des zones frontalières, exhortant en même temps les deux pays à "aller dans le sens de l’approfondissement de leur coopération".

En ce sens, le responsable malien s’est attardé, à l’occasion de cette rencontre organisée par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, sur "l’importance" du Comité bilatéral frontalier algéro-malien qui est un "cadre de coopération entre les deux pays".

Lire aussi : Le Président Bouteflika consacre un programme spécial de développement en faveur des wilayas frontalières

"Ce Comité permet de traiter un nombre de questions, notamment celles liées à la libre circulation des personnes ainsi que les questions d’ordre sécuritaire, d’échanges transfrontalier, commercial et culturel", a-t-il indiqué, soulignant "la forte disponibilité de l’Algérie à appuyer la partie Nord du Mali en ce qui concerne un certain nombre d’infrastructures".

"Nous enregistrons la disponibilité du Gouvernement algérien d’aller dans ce sens d’autant plus que le dernier Comité bilatéral avait réitéré la volonté de l’Algérie d’aller vers plus de coopération avec le Mali dans le cadre du renforcement des relations de bon voisinage entre les deux pays", a-t-il ajouté.

M. Ladji a en outre rappelé les efforts consentis par l'Algérie pour le rétablissement de la paix au Mali ainsi que la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here