Nouveau découpage administratif : Le Crnop demande au gouvernement de revoir sa copie

0

Le président du Collectif des régions non opérationnelles (Crnop), accompagné de certains de ses camarades, a donné un point de presse le mercredi 10 octobre. Objectif : inviter le gouvernement à revoir sa copie du nouveau découpage administratif avant de l’envoyer à l’Assemblée nationale pour l’adoption ; et proposer à la demande desdites régions leur subdivision en cercles.

Conformément à la loi 2012-017 du 02 mars 2012, portant création des régions de Bougouni, Kita, Nioro, Koutiala, Diola, Nara, Douentza, Bandiagara et San, le Crnop, après avoir étudié le projet de loi publié par le gouvernement, portant création des circonscriptions administratives desdites régions, juge insuffisante la proposition faite par l’équipe technique du ministère de l’Administration territoriale et de la primature. Cette proposition ne prend pas en compte, selon le Crnop, les réalités politiques, économiques, socioculturelles et sécuritaires dans plusieurs localités.

Par ailleurs, le Crnop estime que l’esprit de la loi 2012-017 est de rapprocher l’administration des administrés. À cet effet, le président du Crnop, M. Mamba Coulibaly, invite l’ensemble des députés des neuf régions à veiller sur l’application stricte de cette proposition, qui est une exigence de leurs populations.

Le Crnop lance un appel aux autres régions, qui ne sont pas d’accord avec leur découpage administratif, à la formation d’un front pour demander au gouvernement de revoir sa copie du projet de création des circonscriptions administratives en République du Mali.

«Nous ne rejetons pas totalement la proposition faite par le gouvernement, mais nous lui exigeons de revoir sa copie afin que les aspirations des uns et des autres soient prises en compte pour le bonheur des Maliens» a-t-il conclu.

Ousmane DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here