Soumaïla Cissé sur le Front pour la sauvegarde de la démocratie : « C’est notre combat pour la vie, pour notre nation »

0

La Maison de la presse a abrité, hier jeudi 18 octobre 2018, une grande conférence de presse organisée par la nouvelle coalition, Front pour la sauvegarde de la démocratie (F.S.D.). L’objectif de cette conférence était la lecture du manifeste de cette nouvelle coalition citoyenne, ainsi que la présentation de ses membres. Cette grande soirée s’est ouverte par une déclaration solennelle du président de l’URD, Soumaïla Cissé.

Partant de l’expérience consommée durant les cinq années de gestion calamiteuse du régime qui vient d’acquérir un second mandat, des partis politiques, des mouvements politiques, des syndicats, des leaders de la société civile, etc., se sont rassemblés pour mettre en place une large coalition dénommée Front pour la sauvegarde de la démocratie.

Aux dires du président de l’URD, Soumaïla Cissé, le but de cette coalition reste la valorisation de la voie des urnes, la restauration de la confiance des citoyens aux institutions, l’assurance de la bonne gouvernance, l’institution d’une culture du dialogue, la sauvegarde des libertés, la transparence électorale par la loi, etc. Selon lui, ces mesures sont indispensables pour asseoir un développement durable. La coalition, par la voie de M. Cissé, invite tous les citoyens à se joindre à ce large front. « Ce front est un ouvrage collectif », explique M. Cissé, avant d’ajouter : « C’est notre combat pour la vie, pour notre nation ». Les mouvements incessants de grève dans le pays constituent un lourd fardeau, preuve de la mauvaise gestion, martèle Soumaïla. « Il nous faut agir et agir maintenant pour sauver notre pays », invite-t-il, avant de noter que « la dictature et le désespoir sont désormais au pouvoir. »

Me Demba Traoré s’est attelé à la lecture du manifeste de ce large front qui se constitue afin de lutter contre toutes les formes d’injustices et de violation des droits des citoyens maliens dans tous les domaines de la vie de la nation malienne. Il ressort de cette lecture que le Front pour la sauvegarde de la démocratie vise à la « sauvegarde de notre pays en grave péril menacé dans son existence, en crise profonde exacerbée par la mascarade de la dernière élection présidentielle caractérisée par une fraude massive, le bourrage des urnes, la corruption et hypothéquant lourdement notre démocratie ».

Le dessein fondamental de cette coalition est la réconciliation des Maliens afin de mieux sauvegarder cette démocratie victime de maints maux. Aux dires des membres de cette coalition, le front reste ouvert et prêt à accueillir tout le monde.
Fousseni TOGOLA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here