Administration publique : La modernité au service des usagers

0

Le ministère de la Réforme de l’administration et de la Transparence de la vie publique est dans une dynamique de modernisation de l’administration malienne afin de mieux servir ses usagers. L’assurance a été donnée vendredi par la cheffe du département, Safia Boly, lors d’une conférence de presse.

Entourée de quelques membres de son cabinet, le ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la vie publique, Safia Boly, a rencontré pour la première fois les journalistes. Il s’agissait, à travers cette rencontre, de partager avec ceux-ci la vision de son département, ses missions et son plan d’action.

Pour cela la nouvelle ministre, envisage de mettre à la disposition des citoyens une administration moderne et plus performante. Compte tenu de la complexité de la tâche, l’ancienne fonctionnaire internationale envisage d’associer tous les acteurs concernés.

“Le ministère de la Réforme de l’administration et de la Transparence de la vie publique ambitionne d’œuvrer de concert avec tous les acteurs impliqués dans la gestion et le fonctionnement de l’administration malienne afin de la transformer en une administration agile, moderne et transparente au service des citoyens et du développement du pays”, a-t-elle annoncé.

Pour atteindre cette vision, le département de la Réforme de l’administration se fixe comme mission de conduire des réformes administratives, institutionnelles et politique relatives à la modernisation de l’administration et à la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie. La promotion de la bonne gouvernance, l’amélioration de la qualité des services rendus aux usagers et la simplification des procédures et formalités administratives sont des buts recherchés. Il s’agit aussi, pour le ministère, de contribuer au développement de l’administration numérique, en la dématérialisant au maximum, de promouvoir l’éthique et la transparence dans la gestion publique, d’améliorer la gestion des ressources humaines…

Ces différentes missions seront mises en œuvre à travers trois axes prioritaires : l’efficacité et efficience de l’administration, la transparence de la vie publique et l’évaluation des politiques publique.

Dans sa vision de restaurer la transparence dans les services publique, le ministre Safia Boly a assuré la complémentarité entre les différents services de lutte contre l’enrichissement illicite. Le ministre Bolly a déploré la lourdeur de l’administration malienne. “Les administrations sont lourdes, elles ont tendance à ne pas voir les citoyens comme des clients qu’elles doivent satisfaire”, a-t-elle regretté.

L’autre priorité du département de la Réforme de l’administration est la révision constitutionnelle. Et pour cela, le ministre Safia compte adopter une stratégie inclusive afin qu’elle soit faite à l’image de l’écrasante majorité de la population.

Youssouf Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here