Balai diplomatique au cabinet du chef de file de l’opposition : La paix et la sécurité au centre des préoccupations

0

Le vendredi 19 octobre 2018, l’opposition malienne a rencontré, à son cabinet sis au quartier Badalabougou de Bamako, une mission conjointe de la Coalition Femme Paix et Sécurité dans un premier temps puis dans un second temps, une délégation de la mission de médiation de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) conduite par Géoffrey ONYEAMA, président du Conseil des ministres de la CEDEAO. Au cours de ces deux rencontres, la paix, la sécurité et la réconciliation au Mali ont été longuement évoquées.

Le balai diplomatique au sein du cabinet de l’opposition a commencé par leur rencontre avec les Femmes du Mali et du Burkina Faso dans la matinée. « Ce vendredi 19 octobre 2018, nous avons reçu au sein du Cabinet, une mission conjointe de la Coalition Femme Paix et Sécurité. Venue du Mali et du Burkina-Faso dans le cadre du projet "Femme, Paix et Sécurité" et financé par le bureau NDI Burkina et Mali, la mission était conduite par le Directeur Résident Senior du NDI au Mali », a déclaré le chef de file de l’opposition malienne, l’honorable Soumaïla Cissé.

Avant d’ajouter que l'objet de cette visite était de leur présenter la Déclaration, le Document de plaidoyer et les recommandations issues des travaux de mise en œuvre du projet "Femme, Paix et Sécurité". « Sachant que les femmes ont une sensibilité naturelle qui leur permet de faire bouger les lignes; Compte tenu de notre attachement à la paix et à la sécurité dans la sous-région ; Eu égard de la pertinence du projet, et de la convergence de point de vues, nous nous sommes engagés à accompagner les Femmes du Mali et du Burkina-Faso dans cette très belle initiative », a déclaré Soumaïla Cissé.

Puis, dans l’après midi, l’opposition a accordé une audience à la délégation de la mission de médiation de la CEDEAO conduite par Géoffrey ONYEAMA, président du Conseil des ministres de la CEDEAO. « Nous avons reçu ce vendredi, 19 octobre 2018 au sein du Cabinet, une délégation de la mission de médiation de la CEDEAO conduite par Géoffrey ONYEAMA, président du Conseil des ministres de la CEDEAO. Au cours de nos échanges avec la mission de la CEDEAO, il a été question de paix, de sécurité et de réconciliation nationale au MALI. Nous remercions la CEDEAO pour son rôle de médiation au sein de l'espace communautaire », a précisé Soumaïla Cissé.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here