Mali : Mois de la solidarité : Les anciens ÉLÈVES du prytanée font Œuvre utile

3

L’Amicale des anciens du Prytanée militaire (AEPM-MALI) organise une collecte de poches de sang et de médicaments à travers une initiative dénommée : Projet de don de sang et de médicaments. La deuxième édition, tenue le week-end dernier sur la place du Génie militaire, dans le cadre du mois d’octobre consacré à la solidarité et à la lutte contre l’exclusion, garde toute la symbolique de la solidarité : une vertu cardinale de notre société.

La cérémonie a enregistré la présence du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté, de son collège de la Sécurité et de la Protection civile, le général de division Salif Traoré et du parrain du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, Dr Nouh Ag Infa Yattara. Etaient aussi présents les représentants de la Police nationale, de la Protection civile et de la hiérarchie militaire.

L’Amicale des anciens du Prytanée militaire de Kati a remis 4 lots de médicaments, soit un peu plus d e13,5 millions de Fcfa de produits pharmaceutiques pour les forces armées et de sécurité de notre pays, précisément aux Forces armées maliennes, la Police nationale et la Protection civile. Les anciens du Prytanée n’ont pas oublié qu’ils ont été formés dans cet établissement de formation militaire à qui ils ont aussi remis des médicaments. En outre, l’Amicale qui entend faire œuvre utile a collecté aussi 479 poches de sang durant une semaine pour d’éventuels besoins de transfusion sanguine.

Le lieutenant-colonel Sidi Mamé Traoré du Génie militaire a souhaité la bienvenue à ses hôtes de l’Amicale des anciens du Prytanée et leurs partenaires pour l’initiative, vraiment salutaire dans son essence. A sa suite, Dr Ousmane Sina Diallo, président de l’Amicale, a rappelé le contexte de l’évènement. «L’Amicale des anciens du Prytanée ne pouvait rester en marge du mois d’octobre, dédié à la solidarité. Notre fondement même reste la solidarité, un mot plein de sens. C’est un lien social d’engagement mais aussi d’interdépendance entre des personnes qui tiennent au bien-être des autres» a-t-ilsubstantiellement, affirmé, avant d’ajouter : «le don de sang n’est-il pas une preuve évidente de solidarité dans le contexte actuel de notre chère nation ? ».

Un des temps forts de la cérémonie a été la remise symbolique des lots de médicaments aux Forces armées maliennes (FAMA) par le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire. Son collègue en charge de la Sécurité a aussi remis la part de la Protection civile. Les médicaments de la Police nationale ont été symboliquement remis par le président de l’Amicale des anciens élèves du Prytanée militaire et le parrain du mois de la solidarité.

Le ministre Hamadou Konaté s’est réjoui de l’initiative. «Je félicite l’AEPM et tous ses partenaires pour cette activité. Collecter du sang est une forme de solidarité pour ceux qui ont fait le choix de verser leur sang pour la patrie. L’Amicale des anciens élèves du Prytanée est un exemple de ce qu’on veut en matière de solidarité. L’armée a créé à travers le Prytanée militaire le nid de la relève », a exprimé le ministre en charge de la Solidarité. Dr Nouh Ag Infa Yattara a remercié tous les parrains du mois d’octobre et des semaines thématiques des années précédentes. Il a tiré son chapeau à tous ceux qui ont donné un sens à ce mois et à notre devise : «un peuple–un but–une foi». Il a aussi prié pour le Mali et les Maliens.

Moussa THERA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here