Insécurité au Mali: L’état d’urgence prorogé jusqu’au 31 octobre 2019

4

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 24 octobre 2018 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Il ressort du communiqué du conseil des ministres qu’un projet de loi a été adopté afin de proroger l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 31 octobre 2019 à minuit.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence déclaré sur le territoire national. Selon le communiqué du conseil des ministres, l’état d’urgence, déclaré sur le territoire national par le Décret n°2017-0338/P-RM du 19 avril 2017, fut prorogé une deuxième fois par la Loi n°2017-054 du 31 octobre 2017.

« Cette prorogation, qui expire le 31 octobre 2018, a permis entre autres : de renforcer les mesures de prévention au niveau des autorités administratives compétentes ; de proroger les effets des poursuites judiciaires liées à l’état d’urgence ; d’accroître les actions de contrôle et les capacités opérationnelles des forces de sécurité sur le territoire national. En dépit de ces résultats, la prorogation de l’état d’urgence en cours est apparue nécessaire et vise à renforcer les dispositifs de prévention des risques d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens. Le présent projet de loi, adopté dans ce cadre, proroge jusqu’au 31 octobre 2019 à minuit l’état d’urgence déclaré sur le territoire national », a souligné le communiqué du conseil des ministres.

A.S

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here