Les producteurs algériens affichent depuis Nouakchott leur volonté de participer pleinement à la diversification des exportations

1

Des acteurs économiques nationaux ont pris part lundi à l’inauguration officielle de l’Exposition des produits algériens à Nouakchott, avec pour objectif de faire de cette manifestation d’envergure un point d’ancrage pour exporter les produits algériens en Mauritanie et vers l’Afrique de l’Ouest.

Quelque 170 producteurs et industriels représentant divers secteurs comme l’agro-alimentaire, l'automobile, l’hygiène corporelle ou encore les cosmétiques participent à cette Exposition, la plus importante organisée en dehors des frontières de l’Algérie.

L’Exposition des produits algériens à Nouakchott, qui compte cette année près de trois fois plus de participants qu’en 2017, a été inaugurée officiellement par le ministre algérien du Commerce, M. Saïd Djellab, et son homologue mauritanienne, ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme.

Également présents à l’inauguration de cette exposition qui marque un renforcement des relations économiques algéro-mauritaniennes, des chefs d’entreprises, leaders dans leurs secteurs respectifs, ont salué les efforts des autorités algériennes pour accompagner les acteurs économiques dans leur déploiement sur le continent africain.

Cette volonté s’illustre notamment à travers l’ouverture d’un poste frontalier et d’un axe routier entre l’Algérie et la Mauritanie qui a permis pour la première fois d’acheminer les produits exposés avec des moyens de transport 100 % algériens.

S’exprimant à ce sujet, M. Amor Habes, PDG du Groupe Faderco, leader de l’industrie de l’hygiène corporelle en Algérie, a déclaré : « Cette ouverture de l’Algérie vers la Mauritanie revêt pour nous une symbolique très forte et nous amorçons en ce moment même un tournant majeur dans le cadre des exportations algériennes, pour nous diriger sereinement vers une belle aventure africaine. Nous avons la maturité nécessaire pour concentrer notre développement sur des marchés tels que celui-ci et notre expertise et savoir-faire ne sont plus à démontrer.

C’est avec conviction que nous entamons ces partenariats dans le cadre des exportations de nos produits et nous sommes convaincus que ces nouveaux marchés adhèreront à la qualité de nos produits. De par notre présence à cet évènement exceptionnel, nous montrons notre forte volonté de partager ce savoir-faire mais également de faire valoir, à moyen terme, nos compétences humaines à travers nos collaborateurs sur lesquels nous misons avec une confiance absolue ».

Le PDG du Groupe Benamor et Président de la Chambre algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), M. Mohamed Laïd Benamor, a pour sa part déclaré : « Nous nous félicitons de l’organisation de cette Exposition qui marque une étape importante pour la diversification de notre économie et de nos exportations. En tant que leader dans le secteur agroalimentaire en Algérie, notre Groupe a la ferme volonté d’exporter son savoir-faire en Mauritanie, un pays frère et dont la position stratégique nous ouvre de très grandes perspectives de développement en Afrique ».

Le DG des Laboratoires Venus et Président du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), M. Kamel Moula, a également déclaré : « Nous avons, grâce à cette exposition, l’occasion de faire connaître en Mauritanie et dans la région la qualité des produits cosmétiques que nous développons en Algérie depuis près de 40 ans . C’est pour nous une opportunité de démontrer que nous avons des produits innovants et compétitifs pour conquérir les marchés africains ».

M. Sofiane Merrad, DG de Diaz Export, filiale de Global Group, a aussi déclaré : « Notre entreprise participe pour la seconde année consécutive à l’exposition. Je suis très fier d’annoncer que nous allons signer un protocole d’accord pour l’exportation des véhicules Kia Al Djazair en Mauritanie. Il s’agit pour nous d’une véritable concrétisation de notre ambition d’aller vers l’exportation ».

Pour rappel, l’Exposition des produits algériens se tient jusqu’au 29 octobre à proximité de l’ancien Palais des Congrès de Nouakchott.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here