Rencontre entre le comité de normalisation de la Femafoot et les présidents de clubs et ligues : Vers une nouvelle prorogation du mandat du CONOR !

92

La salle de conférence de l’hôtel Olympe de Bamako a servi de cadre, le dimanche 21 octobre dernier, à une rencontre d’échanges entre le Comité de normalisation de la Fédération malienne de football (Conor) et les présidents des clubs de première division et de ligues de football. L’adoption des nouveaux textes de la Femafoot, l’élection d’un nouveau Comité exécutif à la tête du football malien ainsi que la prorogation du mandat du Conor ont été les sujets saillants abordés au cours desdits échanges.

En prélude à la cérémonie, la présidente du Comité de normalisation de la Femafoot (Conor), Mme Daou Fatoumata Guindo, a d’abord expliqué les raisons de cette rencontre avec les acteurs du football malien. “Cette rencontre a été organisée pour échanger avec les acteurs du football malien sur les dernières nouvelles et préoccupations du Conor par rapport à la régularisation du football malien” a-t-elle précisé.

La tenue de deux assemblées générales hors du délai initialement indiqué ont été les sujets les plus abordés au cours de cette rencontre. Selon les membres du Conor, une assemblée générale sera organisée le 17 novembre prochain pour l’adoption des nouveaux des textes et une deuxième assemblée élective un peu plus tard. Toute chose qui oblige donc une nouvelle prorogation du mandat du Conor par la Fifa. En effet, prorogé le 10 janvier dernier pour un mandat de 6 mois, le bureau du Conor dont le mandat devrait prendre fin le 31 octobre prochain ne pourra pas respecter ce délai vu les retards accusés dans l’exécution des taches indiquées. “Il y’aura une nouvelle prorogation. Dans toutes les dernières correspondances, c’est ce que la Fifa nous fait savoir. Nous avons certes la pression par rapport au délai du 31octobre, mais la décision revient à la Fifa en ce qui concerne la prorogation du mandat du Conor” explique la présidente, Mme Dao Fatoumata Guindo.

Le Conor restera donc à la tête du football malien pour une durée non encore déterminée, vu que cette décision émanera de la Fifa. Après donc deux prorogations, le Comité de normalisation du football malien tend vers une troisième prorogation qui ne tardera plus à s’effectuer d’autant plus que le mandat actuel prend fin dans une semaine.

A en croire les membres du Conor, les nouveaux textes de la Fédération élaborés avec les clubs et ligues de football sont déjà envoyés à la Fifa pour observation et validation. C’est une fois les textes validés et approuvés par la Fifa qu’ils seront adoptés à la suite d’une assemblée générale. “Nous avons reçu une correspondance de la Fifa nous indiquant d’organiser deux assemblées générales. La première assemblée sera organisée le 17 novembre prochain pour adapter les nouveaux textes de la Fédération malienne de football. Apres l’adoption des textes, nous allons essayer d’organiser une seconde assemblée qui sera celle de l’élection d’un nouveau bureau exécutif à la tête de Femafoot” explique le Conor, sans préciser la date de la tenue de cette assemblée élective. Il a toutefois rassuré les acteurs du football malien que les “90% des travaux indiqués dans la feuille de route ont déjà été réalisés”.

En ce qui concerne l’audit financier également évoqué lors cette rencontre par le Conor, il demeure, selon lui, une responsabilité incombant à la Fifa. “Pour la Fifa, l’audit financier est un préalable. Un audit peut se faire à tout moment. Il ne dépend pas du Conor. Nous avons informé la Fifa de ce dossier. Nous ne pensons pas pouvoir faire l’audit. Il reviendra surement au nouveau Comité exécutif qui sera élu de procéder à cette tâche. Néanmoins, dans la dernière lettre de la Fifa, l’audit n’a pas été évoqué, mais la décision de choisir un cabinet ne relève pas du Conor même si le Conor doit mettre des éléments à la disposition de ce cabinet. L’audit aura bien lieu, mais l’essentiel reste la relecture et l’adoption des textes, ainsi que l’élection d’un nouveau bureau dans le délai que la Fifa nous indiquera” explique Mahamadou Samaké dit Sam, membre du Conor.

Youssouf KONE

Source : aBamako

aBamako

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here