Performances de la BDM-SA : Un total bilan de 920 milliards – Un bénéfice de 11 milliards

5

D’année en année, le premier Groupe Bancaire malien, la BDM-SA, multiplie les performances. En effet, le conseil d’administration de la banque s’est réuni le 27 octobre dernier, en sa 65ème session, dans la salle de conférence de son siège, sous la présidence d’Ahmed Mohamed Ag Hamani, PCA de cette instance, ancien Premier Ministre.

Au cours de cette rencontre, les membres du conseil d’administration ont apprécié la gestion et les performances réalisées par l’équipe que dirige Bréhima Amadou Haidara, un professionnel, venu du sérail de la BCEAO. L’accompagnement, l’engagement et la détermination des autres actionnaires, notamment la BMCE, une des plus importantes Banques marocaines, voire africaines, en sont pour quelque chose.

Ce qu’il faut retenir, ce qu’au titre de l’arrêté des comptes semestriels au 30 juin 2018, les performances réalisées sont soldées par un total bilan de près de 920 milliards de F CFA et un résultat d’exploitation bénéficiaire de près de 11 milliards de nos francs. Au regard de ce résultat, le conseil d’administration a chaleureusement félicité et encouragé le management ainsi que l’ensemble du personnel du Groupe Bancaire malien. Il les a exhortés à persévérer dans l’effort en vue de gagner les nouveaux challenges qui pointent à l’horizon.

Rappelons que dès janvier 2018, la direction de la BDM-SA a apporté des innovations, avec une gamme riche et diversifiée de produits et services bancaires. En effet, il s’agit, sur son service GAB, du virement, de la recharge prépayée, de la mise à disposition et du dépôt cash. S’y ajoutent la Bancassurance, la BDM rente éducation, la BDM Pharm’Assur, le package.

La plus grande innovation des produits du Groupe Bancaire BDM-SA a été expérimentée, avec grand succès, par le président de la République, IBK, à l’occasion de l’ouverture de FEBAK 2018. Il s’agit de BDM KUNKAN ou encore la Banque digitale. C’est un service de mobile Banking qui donne au client, une plus grande autonomie et interactivité dans la gestion de son compte bancaire. C’est un ensemble de services permettant au client, à partir de n’importe quelle position géographique d’avoir accès à ses informations bancaires en temps réel, avec la possibilité de faire des virements, et de régler des factures etc.

Ce qu’il savoir encore, ce que le dynamisme de la Banque lui a permis d’ouvrir de nombreuses agences, à travers la ville de Bamako et à Bougouni. Certaines sont soit en réfection soit en construction dans plusieurs localités du pays.

En clair, le premier Groupe Bancaire malien entend améliorer ses nombreuses performances, en conservant aujourd’hui plus qu’hier son rôle de leadership dans le secteur bancaire malien et dans l’espace UEMOA. Il faut, donc, rappeler que c’est l’une des rares banques maliennes qui a des banques dites d’union en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Burkina Faso. Elle a une grande structure en Guinée Bissau.

Ce sont ces atouts qui font de la BDM-SA, la première Banque du Mali, celle de l’avenir, de l’espoir des hommes d’affaires du Mali et de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA).

El Hadj ChahanaTakiou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here