Albinisme: des chiffres qui parlent

0

L’albinisme est une maladie non contagieuse et génétiquement héréditaire qui touche des personnes dans le monde entier, indépendamment de leur appartenance ethnique ou de leur sexe. Elle résulte d’un déficit important dans la production de mélanine et se caractérise par l’absence partielle ou totale de pigment dans la peau, les cheveux et les yeux.
Les personnes atteintes d’albinisme paraissent donc souvent pâles par rapport aux autres membres de leur famille et de leur communauté.
Pour qu’une personne soit atteinte d’albinisme, les deux parents doivent être porteurs du gène et, dans ce cas, il y a 25 % de chances qu’un enfant naisse avec un albinisme à chaque grossesse.
La fréquence de l’albinisme varie selon les régions. En Europe et en Amérique du Nord, la fréquence signalée est de 1 sur 17 000 à 1 sur 20 000. En Afrique subsaharienne, la fréquence signalée varie de 1 sur 5 000 à 1 sur 15 000 avec des taux de 1 sur 1 000 dans certaines populations.
Par S.D.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here