Découpage administratif: Le Grand Forum du Mandé demande au gouvernement de revoir sa copie

5

Le nouveau projet de découpage administratif concocté par les autorités ne semble pas du tout plaire aux habitants du Mandé. Et pour cause, le Mandé n’y figure pas. Ce constat a donné lieu à une grande assemblée tenue à Siby le Samedi 27 octobre 2018. Cette assemblée qui a eu l’allure d’un branle-bas de combat a réuni toutes les sommités du terroir et la population.

Il y avait un riche parterre de représentants des 21 communes de l’espace manding : Mahamadou Lamine Diarra, président du Grand Forum du Mandé ; Djibril Nama Keïta, un des vice-présidents du forum; l’ex-ministre Nankoma Keïta ; Kô Keïta, secrétaire général du Grand forum du Mandé ; Mamadou Balla, maire de Siby ; Daouda Camara, ainsi que les présidents d’honneur du Grand Forum.

L’ordre du jour : lutter pour faire du Mandé une région qui s’étendra de la zone située entre le Plateau manding et le fleuve Sankarani. Après la présentation des différentes délégations, la parole fut donnée aux facilitateurs qui, à travers leurs discours, ont brièvement parlé d’un document produit par le Grand Forum pour défendre l’érection de la zone en région.
Ledit document fait état des immenses ressources dont le Mandé regorge : les fleuves Djoliba et Sankarani, les vastes étendues de forêt, des terres arables et un sous-sol riche en or. Selon les participants, le Mandé a donc tout pour être érigé en région.

Le document fait allusion à d’autres parties du pays qui sont aujourd’hui des régions mais qui n’ont pas le poids ou le potentiel du Mandé. Aussi, les habitants du Mandé souhaitent ardemment que le gouvernement revoit sa copie pour se pencher sur leur cas.
Les populations du Mandé se sentent lésées et victimes d’une injustice, et sont par conséquent prêtes à se battre jusqu’au bout pour corriger cette injustice. Pour cela, une résolution sera remise au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Une autre sera remise au président de la République.

Pour édifier la population sur la pertinence de la revendication, le Grand Forum a décidé d’installer une commission de travail dans chaque commune de l’espace manding. Des membres de ces commissions se déplaceront à l’intérieur de leurs communes respectives pour éclairer la lanterne de la population pour lui faire prendre conscience de l’importance du projet.
Les membres du Grand Forum du Mandé estiment que le Mandé, de par sa position historique, son étendue et son poids, mérite d’être érigé en région. Dans le projet proposé, c’est la ville de Kangaba qui est choisie comme chef-lieu de région.

Soumaila T . Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here