24e édition du mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion L’Anpe dote 40 personnes vulnérables en kits d’appui à l’insertion et à la formation professionnelle….

5

L’Anpe, en partenariat avec les ONGs Al Farouk, Agir et le PNA/ERP, a procédé le lundi 29 octobre 2018 à la remise de kits d’appui à l’insertion à des personnes vulnérables (personnes handicapées, veuves, personnes déplacées, les migrants). Organisée à la Direction générale de l’Anpe, la cérémonie était présidée par le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta, entouré d’Ibrahim Ag Nock (directeur général de l’Anpe), du représentants de l’ONG Al Farouk, de Dr. Nouh Ag Infa Yattara (délégué de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques au Mali), parrain national du Mois de la Solidarité 2018, de Bourama Doumbia (promoteur et gérant de la Société Bara muso), parrain de la Semaine du Mois dédiée à la jeunesse, à l’emploi et à l’entreprenariat et des bénéficiaires des dons qui sont au nombre de 40 personnes.

Les kits d’appui à l’insertion sont composés de 10 motos tricycles pour la mobilité des personnes handicapées ; 12 machines simples et 4 machines de broderie pour des femmes de centres de formation en coupe et couture ; un fonds d’appui et d’insertion aux activités génératrices de revenus aux personnes vulnérables ; 20 micro-ordinateurs destinés aux jeunes et femmes des centres de formation en informatique ; 10 motos-pompes pour la promotion des activités de maraîchage ; 2 décortiqueuses pour les groupements de producteurs de riz.

Les kits d’appui à la promotion et à la création d’emplois sont le fruit d’un partenariat entre l’Anpe et l’ONG Al Farouk. Les bénéficiaires sont au nombre de 40 personnes vulnérables. Le représentant de la maire de la Commune III a salué cette initiative de donation qui, à ses dires, permettra de sortir les bénéficiaires du chômage et de la pauvreté. Bréhima Kouyaté, le porte-parole des bénéficiaires, a remercié les responsables de l’Anpe d’avoir initié cette donation en faveur des personnes en situation de handicap.

Au cours de la cérémonie, le directeur général de l’Agence nationale pour l’Emploi, Ibrahim Ag Nock, a remis une attestation de reconnaissance au directeur général de l’ONG Al Farouk. Il a remercié les parrains du Mois de la solidarité et de la semaine dédiée à la jeunesse, à l’emploi et à l’entreprenariat. Situant la cérémonie de remise de kits dans son contexte, il a souligné que le Plan stratégique de développement (PSD) de l’Anpe prévoit en objectifs stratégiques immédiats 4, des programmes spécifiques d’insertion et d’installation en faveur des groupes vulnérables dont les personnes handicapées, les veuves, les personnes déplacées, les migrants de retour. “C’est à ce titre que le Mois se la Solidarité nous offre l’occasion de prévoir un certain nombre d’activités qui sont, tout de même, des activités en arrimage avec notre mission et avec le Plan de travail annuel (PTA) 2018 adopté par le Conseil d’administration de l’ANPE. La cérémonie de remise de kits est l’aboutissement d’une série d’activités menées en lien avec la promotion et la création d’emploi à l’endroit des groupes cibles de l’ANPE cités. Pour cela, plusieurs partenaires nous ont accompagné dans la réalisation de ces activités dont l’ONG Al Farouk, l’ONG Agir et le PN/ERP”, a indiqué Ibrahim Ag Nock. Il a tenu à préciser que tous les bénéficiaires ont été choisis en fonction des demandes déposées à l’Anpe avant le Mois d’octobre 2018 et suivant les critères objectifs bien définis. En souhaitant aux bénéficiaires une bonne chance pour la réussite de leurs activités, le DG de l’ANPE les a rassurés de l’accompagnement de sa structure à travers les dispositifs mis en place à leur intention.

2019 : année de création de 2 475 emplois

En perspective de l’année 2019, le DG Ibrahim Ag Nock a souligné que dans sa lettre de cadrage envoyée aux différentes structures de l’Anpe dans le cadre de l’élaboration du Plan de travail annuel 2019, il a été instruit de mettre l’accent sur l’entreprenariat des jeunes, l’autonomisation des femmes et l’insertion des personnes en situation de handicap. Dans le cadre des projets auto emplois, il est prévu, entre autres, la création de 2 475 emplois dont 1 035 emplois créés ou dynamisés en milieu rural ; 200 PMI/PME/TPE (Toutes petites entreprises) seront lancées, suivies et mises en œuvre dans toutes les régions dot 1/3 des PMI/PME féminines et créant à terme au moins 600 emplois salariés. La réalisation de ces PMI/PME est prévue dans le cadre de la mise en œuvre de la convention entre l’Anpe et le Fonds auto renouvelable pour l’emploi (Fare). “Je voudrais à cet égard dire que l’ANPE reste à la disposition des demandeurs d’emplois pour toutes les initiatives tendant à la promotion et à la création d’emplois décents que ce soit dans le domaine de l’emploi rural, des métiers artisanaux qu’en matière d’auto emplois”, a-t-il rassuré.

Amadou Koïta (ministre de la JEC-PPG) : “Le Mois de la solidarité est un moment intense de rappel à la conscience nationale de la nécessité chacun de se sentir concerné et responsable du bien-être et du mieux-être des Maliennes et des Maliens”

Avant de procéder à la remise des kits, le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta, dira que la célébration du Mois de la solidarité est devenue une tradition au Mali pour soutenir les valeurs de solidarité, de partage et d’entraide. “C’est un moment intense de rappel à la conscience nationale de la nécessité chacun de se sentir concerné et responsable du bien-être et du mieux-être des Maliennes et des Maliens. A ce titre, c’est l’occasion à laquelle la reconnaissance est faite aux personnes âgées et des gestes de solidarité aux plus démunis et aux personnes vulnérables”, a-t-il rappelé.  Il a rassuré du soutien sans faille de son département à favoriser non seulement l’auto emploi des couches vulnérables, mais également celui des jeunes dont la contribution au développement du pays est fortement attendue. Il ajoutera que le thème de la 4e semaine “Jeunesse, emploi, entreprenariat” constitue les priorités du président Ibrahim Boubacar Kéita qui a placé au cœur de son second mandat la jeunesse et l’emploi. Commentant le thème du mois de la Solidarité “Solidarité, une responsabilité citoyenne en République”, il dira qu’il faut relever le défi du chômage des jeunes dans un cadre consensuel et solidaire. Et ce défi, selon lui, doit reposer sur une responsabilité citoyenne et collective du gouvernement, des associations, des ONGs, des partenaires nationaux et internationaux. “Dans cette optique, le département de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne mettra tout en œuvre, dans une synergie d’actions, pour créer les conditions d’employabilité des jeunes et traduire dans les actes la grande ambition que nourrit le président Ibrahim Boubacar Kéita à l’endroit de la jeunesse malienne”, a-t-il affirmé. Il a exhorté les bénéficiaires à prendre soin des kits d’installation pour assurer le renforcement de leurs activités. Après ce cérémonial, les kits ont été officiellement remis aux récipiendaires.

                             Siaka DOUMBIA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here