IBK face à l’entreprenariat jeune : «Impossible n’est pas malien»

5

A Kayes, le 31 octobre 2018, où il a inauguré la Centrale Thermique d’Albatros Energy Mali-SA, sise à Kayes-Médine, le dispensaire et la maternité réhabilités de la ville historique de Kayes-Médine, dans la Commune de Hawa Dembaya, le Président Ibrahim Boubacar Kéïta, soucieux et constamment engagé dans la promotion du secteur privé malien, a déclaré : «Abatros s’envole et s’envolera pour toujours. Impossible n’est pas malien».

Le Programme présidentiel d’urgences sociales est sur les rails. C’est, du moins, ce que l’on peut retenir du déplacement du Président Ibrahim Boubacar Kéïta à l’intérieur du pays, précisément à Kayes où il a inauguré la Centrale Thermique Albatros Energy Mali-SA à Kayes Médine, l’une des plus grandes infrastructures énergétiques du Mali pour réduire les déficits dans le domaine de la fourniture du courant électrique dans la Région et raccorder des unités industrielles de la Région.

C’est la Commune de Hawa Dembaya -Médine, située à quelques encablures de la ville de Kayes-Ba-Diabaté, qui a bénéficié de la centrale thermique de production d’électricité. La Capitale des rails, ville du Sigui et première Région administrative et minière du Mali est le nouvel eldorado de notre pays pour les investisseurs privés nationaux et internationaux. Cela, grâce à la vision présidentielle.

Le Projet Albatros Energy dont le nom est issu de cet oiseau majestueux est un chantier bâti par les fils du Mali. La réalisation de la Centrale de 90 MW pour un coût financier de 84 milliards de francs CFA, dont les travaux ont duré 16 mois, est une illustration parfaite de la politique réussie de la promotion du Partenariat-Public-Privés (PPP), initiée par le Gouvernement du Mali en tant qu’outil de développement des infrastructures. Elle permettra non seulement de réduire le déficit énergétique, mais aussi de raccorder et alimenter régulièrement les unités industrielles de la Région de Kayes. La nouvelle centrale thermique produira de l’électricité en base et augmentera de manière significative la capacité totale de production d’énergie installée au Mali tout en assurant un approvisionnement constant en électricité fiable.

En plus des emplois directs et indirects créés par Albatros, prioritairement pour les jeunes Ressortissants de la Commune rurale de Hawa Dembaya, des salaires versés et autres revenus distribués, les populations locales ont bénéficié d’un Dispensaire réhabilité et d’une Maternité répondant à leurs aspirations pour la santé des femmes, des enfants, des personnes âgées et de l’ensemble des populations.

Il est prévu également dans le programme d’Albatros la réalisation de forages, pour contribuer à l’accessibilité à moindre coût à l’eau potable des populations de la localité.

IBK assuré par les notables de Kayes

Comme à ses habitudes, le Chef de l’Etat a, avant d’entamer son programme d’activités dans la localité visitée, sacrifié au rituel des salutations aux notabilités du Cercle de Kayes regroupées au Pied-à-terre pour la circonstance. C’était sous les ovations que les populations ont reçu leur Président. Au passage, rappelons que Kayes a majoritairement voté IBK lors de l’élection présidentielle 2018. Leaders religieux, notabilités et personnes âgées étaient tous là. Au cours de l’entrevue, les notables ont félicité IBK pour sa brillante réélection à la Magistrature Suprême de notre pays. IBK a reçu des bénédictions pour le Mali et pour lui et toute sa famille. Les notables ont assuré IBK de leur soutien total et de leur accompagnement constant pour lui permettre de mettre en œuvre son projet le Mali qui avance.

IBK a, à son tour, remercié ses hôtes pour l’accueil réservé à sa Délégation et a réitéré son amour pour le Mali et le Peuple malien. IBK a appelé au rassemblement autour du Mali pour le bonheur de tous dans le Mali qui avance.

«Une belle journée à Kayes. Kayes a la chance d’avancer et Kayes avancera. C’est un rêve pour moi pour que chacune des Régions du Mali avance. Soyez vigilants», s’est adressé en ces termes le Chef de l’Etat aux Préfets et Sous-préfets de Kayes, venus lui souhaiter un bon retour sur Bamako, à l’aéroport international Kayes Dag-dag.

D’habitude, à chaque fois qu’IBK à Kayes, notre papa national Hamet Niang à son accueil à l’aéroport Dag-dag. Mais, cette fois-ci, pour des raisons d’âge, le Doyen national est resté en famille où IBK s’est personnellement rendu pour lui saluer et solliciter ses bénédictions pour le Mali et tous les Maliens avant de regagner Bamako aux environs des 17 heures.

Après l’inauguration solennelle et le dévoilement de la stèle de la toute nouvelle Centrale Thermique de Albatros Energy qui a pu voir le jour, grâce à l’implication personnelle du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, c’est désormais une capacité de 567 Gwh minimum annuel qui sont mis à la disposition d’EDM-SA.

Cerise sur le gâteau à Kayes-Médine

Le Chef de l’Etat a également procédé à l’inauguration du dispensaire et de la maternité réhabilités de la ville historique de Kayes-Médine, dans la Commune rurale de Hawa Dembaya, qui portait désormais le nom de Dr Demba Diallo. Un acte qui a suscité le bonheur en les populations de la localité qui sont sorties massivement pour réserver au Chef de l’Etat un accueil des grands jours en signe de remerciements et de reconnaissances au nom du Mali qui avance. Ce joyau architectural, qui sera bientôt équipé d’une ambulance, est le fruit du Projet Albatros Energy pour le mieux-être des populations locales notamment les femmes, les enfants et les personnes âgées. Le premier bébé de la maternité réhabilitée est né le 12 octobre 2018.

«Le dispensaire porte le nom d’un éminent médecin malien, l’un des plus grands médecins du Mali indépendant. Feu Dr. Demba Diallo vivait de la Médecine. Il a tout donné à la Médecine. C’est en traitant un malade qu’il a lui aussi trouvé la mort », a évoqué IBK, pour témoigner et rendre hommage à l’Homme.

«Et c’est un bonheur pour moi et un rêve que chaque Région du Mali se développe rapidement», s’est félicité le Président IBK.

Au regard de ces ouvrages réalisés par des fils maliens, le Président de la République, très fier de ses compatriotes réalisateurs du projet, a déclaré : «Abatros s’envole et s’envolera pour toujours. Impossible n’est pas malien».

Cyril ADOHOUN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here