Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion: La Conascoh-Mali construira bientôt plus de 42 logements au profit des familles à revenus faible

0

Dans le cadre de la 24eme édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, la Confédération Nationale des Sociétés Coopératives de l’habitat du Mali (CONASCOH-Mali COOP.CA) a eu une pensée pieuse envers les familles maliennes à revenus faibles pour les doter d’habitat qu’ils rembourseront en fonction de leur moyen.

La bonne nouvelle a été annoncée par le président de la Conascoh-Mali Moussa Koné lors d’une conférence de presse le Samedi 03 Novembre 2018 au siège de Handicap Mali en présence de plusieurs acteurs œuvrant dans le domaine afin de réaliser les vœux de ces familles. Le président de la Conascoh-Mali a saisi l’occasion pour interpeller les autorités à tout mettre en œuvre afin qu’ils puissent démarrer les travaux de construction des logements en 2019 tout en les protégeant contre les spéculateurs fonciers.

Posséder une maison à usage d’habitation est un véritable parcours de combattant au Mali surtout à Bamako à causes des énormes problèmes qui minent le secteur. La Confédération Nationale des Sociétés Coopératives de l’habitat du Mali (CONASCOH-Mali COOP.CA) et ses partenaires comptent surmonter toutes ces difficultés en réalisant le vœu de plusieurs de nos compatriotes à revenus faible en les dotant de maison à usage d’habitation.

Après avoir fait la genèse des sociétés coopératives de l’habitat du Mali qui selon lui ont vu le jour en juin 1997 avec le concours de l’Office Malin de l’Habitat avec comme principal objectif la production de logements au profit de leurs membres. Moussa Koné, le président de la Conascoh-Mali a rappelé les différents obstacles qui empêchent les familles maliennes à revenus faibles à se doter d’habitats tout ensignalant que les sociétés coopératives de l’habitat sont une alternative crédible pour l’accès à la propriété financière et immobilière du plus grand nombre de Maliens.

« Pour ce faire, la méthode la plus simple, rapide et économique est l’auto-construction assistée permettant une économie d’échelle sur les coûts de production », conseille-t-il et d’annoncer ensuite qu’ils disposent en bonne et dû forme d’un projet-programme immobilier de logements sociaux de 42400 logements en terre cuite qui vise entre autre : la promotion et la vulgarisation des matériaux de construction, produits localement par nos unités nationales ; la couverture des besoins en logement des membres des sociétés coopératives de l’habitat du Mali ; de participer à l’amélioration du cadre de vie de la population et de la réduction de la pauvreté etc. Koné a laissé entendre que le projet-programme sera réalisé en cinq (5) ans qui se repartit en 8000 logements de type F1 ; 10000 logements de type F2 ; 20000 logements de type F3 et 4400 de type F4 avec un coût de construction de plus de3 milliards de FCFA hors TVA. Le président de la Conascoh-Mali a demandé l’implication des autorités afin qu’ils puissent commencer à exécuter les travaux durant 2019 et de les protéger contre les spéculateurs fonciers qui ont l’habitude de tenter de spolier leurs terres.

Signalons que les bénéficiaires des maisons rembourseront durant 15 ans. Youssouf Fomba, le Directeur général de l’unité de terre cuite, a dans ses propos dévoilé les qualités de la construction en terre cuite. Mme Diakité Aissa Diakité la directrice du fonds de garantie hypothécaire ainsi que le chef du service développement social et solidaire de la commune II Youssouf Traoré ont apprécié le projet-programme qui selon eux sera une alternative pour les familles à revenus faibles de posséder des maisons tout en apportant leur accompagnement sans faille.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here