Pour la sécurité routière au Mali: Le département de l’emploi aide 200 jeunes à avoir leur permis de conduire

0

Dans le cadre du Programme National d'Action pour l'Emploi en vue de Réduire la Pauvreté (PNA/ERP), 200 personnes ont reçu leur permis de conduire, le vendredi 02 novembre 2018, au Marche de Médine (Sougouni courra) lors d’une cérémonie organisé par le Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction.

La 11ème édition de l'activité dénommée « Opération Permis de Conduire » était présidée par le secrétaire général du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction, Idrissa Guindo, en présence de la coordinatrice du PNA/ERP, Mme Touré Faïty Touré, du parrain de l’évènement, Bourama Doumbia, Promoteur de la société Aminata Konaté « Baramousso », des transporteurs, des bénéficiaires et d’autres personnalités.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la commune II du district de Bamako et les mots de remerciement du porte-parole des bénéficiaires, la coordinatrice du PNA/ERP, Mme Touré Faïty Touré a fait savoir que l'objectif prioritaire du Programme National d'Action pour l'Emploi en vue de Réduire la Pauvreté (PNA/ERP) est de contribuer par l'emploi à l'insertion des couches les plus vulnérables et à la réduction de la pauvreté.

A ses dires, le programme s'est penché depuis quelques années sur le sort de cette couche sensible de la société malienne en l'occurrence les jeunes non scolarisés, déscolarisés précoces ou diplômés sans emplois, urbains ou ruraux en quête d'insertion socioéconomique. Depuis sa création, en Mars 2002, dit-elle, le PNA/ERP a essentiellement appuyé les personnes vulnérables soit en associations ou seules. «C'est ainsi qu'elle a initié en 2008, un programme de formation pour l'obtention du permis de conduire à l'endroit des jeunes apprentis chauffeurs vivant dans la précarité, aussi bien à Bamako qu'à l'intérieur du pays.

L'activité dénommée "Opération Permis de Conduire’’ a été réalisée à partir d'enquêtes et de la sollicitation du syndicat des chauffeurs de la gare routière de Sogoniko », a précisé la coordinatrice du PNA/ERP. A l’en croire, « l’opération permis de conduire » est une activité salutaire qui peut aboutir à court terme à une insertion socio professionnelle rapide. Pour la mise en œuvre de cette activité, dit-elle, le programme est en partenariat avec l'Agence Nationale pour l'Emploi (ANPE).

« Le PNA/ERP intervient pour la sélection des Auto-écoles chargées d'assurer la formation et les Syndicats des Chauffeurs, pour le choix des apprenants avec un certain nombre de critères exigés à savoir : la qualité de la formation, l'état des véhicules de conduite, les matériels technologiques et, surtout, la rigueur dans la formation. Cette 11ème édition va concerner 200 jeunes auditeurs dont 50 filles à Bamako et Koutiala. Je souhaite bonne chance aux heureux bénéficiaires et les exhorte à beaucoup d’attention et de prudence sur nos routes », a conclu Mme Touré Faïty Touré.

Dans une interview qu’il a accordée à la presse, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction, Idrissa Guindo a souligné que l’opération permis de conduire est d’une importance capitale car permettra de créer beaucoup d’emploi et par ricochet réduira la pauvreté. « C’est une action de solidarité à l’endroit des Maliens parce que notre pays est un pays d’entraide, c’est une activité d’intérêt national et pour la promotion de l’emploi », a conclu le représentant du ministre de la jeunesse de l’Emploi et de la Construction citoyenne. L’un des temps forts de cette activité a été la remise symbolique des permis de conduire aux heureux bénéficiaires et la présentation d’un sketch par les humoristes.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here