Entreprenariat jeune au Mali : Les lauréats de la compétition de Plans d’Affaires ont été primés.

0

La 2è édition de la Compétition de Plans d’Affaires (CPA) a rendu son verdict le jeudi 8 novembre 2018 à la faveur d’une cérémonie de remise de prix aux lauréats qui s’est déroulée à l’hôtel Radisson. Placée sous la présidence du Ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements M. Moulaye Ahmed Boubacar qui avait à ses côtés son collègue de l’Emploi, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne M. Amadou Goita, cette cérémonie a été l’occasion pour le Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ) de lancer des jeunes Maliens sur le marché de l’entreprenariat en leur octroyant des prix allant d’un à 5 million de F CFA.

Ils sont au total 180 jeunes ( 42 femmes et 138 hommes) à être prisés sur les 1500 ayant pris part à la compétition. Sur ces 180 lauréats, 27 ont gagné dans la catégorie or remportant ainsi chacun la palme d’or qui équivaut à 5 millions de nos francs. La catégorie médiane, celle de l’argent enregistre 112 gagnants qui ont droit chacun à 3 millions de F CFA. Enfin la médaille de bronze est revenue à 41 jeunes qui s’adjugent chacun 1 million pour la réalisation de leurs projet soumis à l’appréciation du jury érigé par le PROCEJ selon les explications données par M. Ballo le coordinateur de cette structure faitière de la compétition. Après la remise des chèques aux lauréats, le ministre du Développement Industriel et de la Promotion des Investissements, a saisi l’occasion pour éclairer la lanterne des uns et des autres sur la nature du PROCEJ.

« Le PROCEJ, faut-il le rappeler est le fruit d’une étroite collaboration entre le Gouvernement du Mali et l’Association Internationale pour le Développement (IDA-Banque Mondiale). Il doit contribuer à l’atteinte des objectifs du Gouvernement en matière de formation et de promotion d’emplois pour les jeunes maliens. » A déclaré M. Moulaye Ahmed Boubacar selon qui le PROCEJ s’inscrit parfaitement dans les actions mises en œuvre par le Gouvernement, pour matérialiser l’engagement de Son Excellence, Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République à consacrer prioritairement son second mandat à la Jeunesse.

Au sujet de la compétition elle-même, le ministre dira que les jeunes qui y ont participé sont sélectionnés par appel à candidature sur toute l’étendue du territoire national sur la base d’idées d’affaires. « Ils bénéficient alors de formation à l’entreprenariat, d’un appui pour l’élaboration de plans d’affaires et d’un financement pour la mise en œuvre de leur projet. » a t-il ajouté avant de laisser entendre que le montant pour le financement des projets des lauréats s’élève à 710 359 892 FCFA dont 512 000 000 FCFA pour la subvention d’amorçage et 198 359 892 FCFA pour crédit bancaire.

« Mes félicitations à tous les lauréats. Je voudrais leur dire ici qu’ils ont l’obligation de réussir pour eux-mêmes, pour les autres jeunes et pour le Mali. Ils doivent retenir qu’une partie des ressources proviennent d’un prêt consenti que notre pays doit rembourser. Cependant, j’instruis en même temps à l’Unité de Coordination du Projet et à son prestataire de mettre en place un dispositif de suivi et d’accompagnement des bénéficiaires dans cette phase de réalisation de leurs projets. » A enfin lancé le ministre Moulaye aussi bien à l’endroit des jeunes lauréats que du PROCEJ.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here