Les Femmes, les Jeunes et les Élus dialoguent avec le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga

0

La salle de conférence Maeva palace sise ACI 2000 a servi ce samedi 10 novembre 2018, le cadre de dialogue franc et fructueux entre les femmes, les jeunes et les élus et le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga.

En effet, c’est une constance chez le PM SBM d’être à l’écoute des citoyens aux fins de susciter un dialogue constructif avec eux. Soumeylou Boubeye Maïga n’a pas dérogé ce samedi, avec la règle en écoutant les préoccupations des jeunes, des femmes et des élus.

Ces préoccupations ont tourné autour des questions liées à l’école, à la formation, à l’emploi, à l’autonomisation et à la promotion des jeunes. D’autres sujets non moins importants ont été à l’ordre du jour de la rencontre entre le PM et les couches les plus importantes de la Nation.

Il s’agit des sujets d’intérêt national, comme la paix, la sécurité, la cohésion sociale, la gouvernance, le développement, le dialogue politique ou encore les réformes politiques, etc.

À l’occasion, du Premier ministre s’est prononcé sur les sujets relatifs à la démocratie et à la paix, à l’élection présidentielle de 2018, à la gouvernance, à la famille, à la jeunesse, aux salaires et aux infrastructures.

Quelques extraits saillants :

La démocratie et la paix

« L’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger est un accord pour la paix, ce n’est pas un accord de paix. Nous avons un pays, une société à reconstruire sur une base consensuelle, dans la paix et la démocratie. Nous essayons d’instaurer une gouvernance d’écoute, une démocratie de considération mutuelle et de courtoise. »

L’élection présidentielle de 2018

« Le peuple malien a fait mentir beaucoup d’analystes nationaux et étrangers par sa maturité et son attachement à la démocratie. La réussite des élections c’est le mérite du peuple malien. Nous devons tous être fiers de ce qu’ensemble nous avons accompli. »

La Gouvernance

« Nous ne sommes plus en campagne. Nous sommes dans l’action, dédiées à la mise en œuvre du programme sur la base duquel le président de la république a été réélu par les Maliens. »

La Famille

« Nous réfléchissons aux voies et moyens d’accorder une allocation d’allaitement aux femmes et d’étendre le bénéfice de l’allocation familiale à tous les enfants maliens. »

La Jeunesse

« Nous allons accorder le statut d’utilité publique au CNJ »

Les Salaires

« Nous allons réformer la fiscalité des salaires et réfléchir à l’extension de l’Impot sur les traitements et salaires aux femmes travailleuses. »

Les Infrastructures

« Un programme d’infrastructures économiques et routières évalué à trois mille (3000) milliards de Francs CFA est en chantier dans le cadre d’une programmation pluriannuelle. »

Par Primature du Mali

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here