Modernisation de l’administration et la transparence de la vie publique : La dématérialisation des services aux usagers est à l’étude

6

La modernisation de l’Administration malienne passe nécessairement par son informatisation et sa dématérialisation afin de fournir à ses usagers des prestations de qualité. C’est ce qu’a compris la ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la vie publique, Mme Safia Boly, qui a initié, le jeudi 8 novembre 2018, une table-ronde sur la dématérialisation des services aux usagers.

La dématérialisation des services aux usagers consiste au remplacement de ses supports d’information matériels par des fichiers informatiques et des ordinateurs. Par cette dématérialisation, il s’agit d’introduire des nouvelles technologies dans les processus métiers afin de diminuer l’intervention de l’homme, d’augmenter la performance et d’accroitre la productivité.

De nos jours, il y a une forte tendance et un grand intérêt pour les structures à informatiser et dématérialiser leurs prestations ou procédures par des services en ligne, dans le souci d’améliorer et de simplifier lesdites procédures et méthodes.  Fort de ce constat, le ministère de la Réforme administrative et de la Transparence de la vie publique, en application de sa mission de simplification des procédures et formalités administratives, a initié cette table-ronde pour faire un état des lieux exhaustif de l’ensemble des procédures et des applications métiers au sein de l’Administration.

A terme, il s’agira d’engager un processus de dématérialisation des procédures et services dans les secteurs clés de l’Administration en vue de booster le taux de croissance du pays, d’améliorer les relations entre l’Administration et les usagers et de renforcer la transparence dans l’action publique.

En ouvrant la table ronde, la ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la vie publique, Mme Safia Boly, a rappelé les lignes directrices de l’action de son Département Il s’agit, entre autres, de veiller, d’impulser et de créer une Administration moderne au service des usagers. Aux dires de Mme la ministre, l’objectif de la Table-ronde est d’échanger avec les différents partenaires de l’Administration sur les différentes possibilités de celle-ci en vue de l’amélioration de la qualité de ses services. “Nous avons beaucoup de chantiers qui ont été entrepris par nos services. Certaines opportunités et initiatives ont été envisagées, mais qui n’ont pas été poursuivies pour plusieurs raisons. Donc, la Table ronde est une rencontre technique, une opportunité d’échanger sur ces différentes opportunités de l’Administration afin de pouvoir établir le maximum de services de qualité pour les usagers car qui dit Administration moderne, dit aussi outils modernes qui vont aider non seulement à faciliter les services que l’Administration fournit aux usagers, mais aussi contribuer à améliorer la qualité de ces services. Ce qui est une activité primordiale pour mon département.” a-t-elle déclaré.

A rappeler que dans le cadre de cette modernisation de l’Administration,les réformes administratives initiées dans le cadre du Programme de développement institutionnel (PDI) visent à mettre en place une Administration publique moderne et performante au service des usagers pour le bien-être de la population.

Le Programme de développement institutionnel (PDI-1) avait déjà posé les jalons de la modernisation de l’Administration avec comme fer de lance l’informatisation de l’Administration par la création de l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic) en tant qu’instrument unique de la mise en œuvre du volet technologique de la modernisation de l’Etat. Les initiatives sectorielles se sont multipliées. C’est ainsi que le Programme de développement institutionnel (PDI-2) a voulu placer l’Agetic dans son rôle de service central et unique pour l’informatisation de l’Administration. C’est ainsi aussi que beaucoup d’autres structures ont été créées comme la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD) et la Direction nationale de l’Economie numérique (DNEN). En 2014, le ministère de l’Economie numérique et de la Communication a élaboré un document stratégique dans le cadre de l’informatisation de l’Administration appelé “Stratégie nationale de développement de l’Economie numérique Mali-numérique 2020”.  Ce qui fait qu’il y a aujourd’hui une forte tendance et un grand intérêt pour les structures à informatiser et dématérialiser leurs prestations ou procédures par des services en ligne dans le souci d’améliorer et simplifier lesdites procédures et méthodes.

Siaka DOUMBIA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here