Apaisement du climat socio-politique actuel : Le MC-ATT demande un consensus politique

8

Face à la tension actuelle du climat socio-politique national, le président du parti Mouvement citoyen pour l’alternance, le travail et la transparence (MC-ATT), JeamilleBittar, était face à la presse pour donner le point de vue et la contribution de son parti pour ce qui est de sonapaisement. C’était au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée le vendredi 9 novembre dernier, dans l’après-midi, au siège du parti en face du Palais de la culture, en présence de plusieurs responsables, militants et sympathisants du parti MC-ATT, membre de la majorité présidentielle.

A l’entame de ses propos, le président JeamilleBittar a, d’abord, rendu Grâce à Dieu, de lui avoir donné l’opportunité d’échanger avec les journalistes autour des sujets intéressants de la vie de la nation. Il a saisi l’occasion pour remercier et féliciter les cadres, militants et sympathisants de son parti pour leur contribution à la victoire du président IBK pour son second et dernier mandat. Jeamille Bittar a rappelé que l’élection présidentielle de 2018 a certes vécu, mais, en tout état de cause, il convient de relever qu’elle a engendré des difficultés et douloureuses pour notre jeune démocratie, avec les contestations du camp perdant. Cette situation a finalement conduit à une série interminable de troubles de l’ordre public et de manifestations de rue.

Par ailleurs le président du parti MC-ATT, a fait le tour d’horizon de l’ensemble des sujets brûlantsdu moment, qui sont entre autres : la décision de prorogation du mandat des Députes, le report des élections législatives ; le projet de loi portant réforme administrative au Mali ; la grève des magistrats ; la situation sécuritaire du pays et la récente crise majeure de la CENI qui est de nature à décrédibiliser l’Institution.

Face à cette situation, le MC-ATT, composante de la Plateforme « Ensemble pour le Mali », par la voix de son président réaffirme, son attachement au principe de la défense et de la laïcité du pays, de sa démocratie, de son unité, de sa cohésion et à son idéal de paix et de tranquillité. Il réaffirme également son adhésion à toute solution de gestion politique et sociale contribuant à favoriser et à renforcer l’apaisement du climat social.

Comme perspectives, le MC-ATT lance un appel à un consensus politique pour la gestion de la crise postélectorale ; la révision constitutionnelle ; les problèmes de l’école malienne entre autres. Le président JeamilleBittar a aussi profité de l’occasion pour faire de recommandations à l’adresse du Président de la République et du Gouvernement, relatives à un recours à un dialogue inclusif avec l’ensemble des partenaires, afin que tous s’investissent pleinement pour un apaisement du climat social. Il a souhaité, par ailleurs, la dissolution de la CENI, après concertation avec la classe politique nationale et la réforme des textes portant création, organisation et fonctionnement de ladite Commission.

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here