Primature : Soumeylou Boubèye Maïga a reçu Florence Parly

0

La ministre des Armées de la France, Mme Florence Parly, était dans notre pays pour une visite de 48 heures. Lundi en début de soirée, elle a été reçue par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Les deux personnalités ont évoqué divers sujets, notamment la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation et la montée en puissance de la Force conjointe du G5 Sahel.

Cette entrevue, qui intervient après la réélection du président Keïta et la reconduction de Soumeylou Boubèye Maïga à la tête de l’Exécutif, était donc une nouvelle opportunité pour mieux échanger sur la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Le Premier ministre et Mme Florence Parly ont aussi évoqué les projets de réformes institutionnelles et de décentralisation qui, selon Florence Parly, «doivent permettre à l’Etat de réinvestir des régions qui, depuis quelques mois, sont sans présence institutionnelle forte». Il a également été question de la montée en puissance de la Force conjointe du G5 Sahel, de la situation sécuritaire en général et de la manière dont les groupes armés signataires vont progressivement retrouver le giron naturel des Forces armées maliennes.

Visiblement rassurée, Mme Forence Parly a laissé entendre que «les choses progressent ». Ele s’est dite confiante dans la capacité de notre pays de pouvoir traiter ces sujets de fond «que nous savons difficiles, mais qui sont abordés avec beaucoup de détermination par le gouvernement». Elle a également témoigné de l’excellence de la coopération militaire entre nos deux pays. Cette coopération, selon Mme Parly, «se porte extrêmement bien, puisque nous avons des relations extrêmement proches, quotidiennes à travers la Force Barkhane et les FAMA». Ces forces mènent des opérations conjointement, a-t-elle précisé, tout en se disant « très confiante dans cette capacité que les FAMA ont de pouvoir recréer de la sécurité dans les différentes zones, en particulier celles qui en ont le plus besoin».

Issa DEMBÉLÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here