Coulibalybougou : Quand le développement local se conjugue au féminin

2

A Coulibalybougou, situé à 16 km de Sikasso dans le sud du Mali, la plateforme multifonctionnelle alimentée par un système solaire est gérée par les femmes du village. Chaque jour, les céréales des ménages y sont décortiquées, moulues.

‘’Avant, nos filles perdaient beaucoup de temps dans les tâches domestiques.  Piler le mil était pour elles une activité quotidienne. Elles venaient souvent en retard à l’école. La plateforme est pour elles un gain aussi bien en termes d’effort physique que de temps ‘’ se réjouit Bazoumana Coulibaly, président du Comité de Gestion scolaire (CGS).

La plate-forme multifonctionnelle est composée d’un châssis sur lequel est placé un moteur simple et robuste. Ce moteur fournit une énergie mécanique et électrique à différents modules tels qu’une décortiqueuse, un moulin à céréales, un broyeur, un chargeur de batteries, un poste à soudure, un réseau électrique ou un réseau d’adduction d’eau. Elle fonctionne grâce à l’énergie solaire.

Pour les femmes du village, c’est une source de revenus. Les formations en alphabétisation et en gestion qu’elles ont suivies leurs permettent de mieux gérer les ressources financières générées par cette installation, environ 125 mille par mois soit 250 $US. Avec une éloquence teintée de reconnaissance, les hommes du village témoignent de la contribution des femmes aux activités du village.

‘’Nous avions un projet de construction de château d’eau dans le village. Il fallait au préalable effectuer des analyses pour déterminer la qualité de l’eau. Pour un montant total de 200 mille FCFA, (400$), le chef du village a apporté 50 mille et les femmes ont contribué à hauteur de 150 mille. Aujourd’hui le château d’eau est installé, il sert à l’approvisionnement du village en eau mais permet aussi de mener des activités comme le maraichage ‘’ témoignent les hommes.

‘’Lorsque nous formons les femmes sur la voie de l’autonomie, elles deviennent à leur tour des actrices clés pour l’impulsion du développement local. Les femmes sont source de changements multisectoriels. Lorsqu’elles disposent de ressources, elles se créent de nouvelles opportunités économiques (vente de produits, maraîchage), participent aux décisions qui concernent leurs communautés et apportent des changements positifs dans des secteurs comme la santé et l’éducation…   s’est réjoui Aboubacar Koulibaly, Directeur Pays du PNUD au Mali à la suite de ses échanges avec les habitants du village.

En effet, selon Aminata Traoré, l’installation de la plateforme a aussi permis l’organisation des séances de vaccination au sein du village.

« Nous devions parcourir quelques dizaines de kilomètres pour nous rendre au CSCOM de la commune. Les femmes prennent désormais en charge le transport des agents de santé vers le village. Ainsi nous sommes assurés que tous les enfants sont vaccinés. »

Le Gouvernement du Mali, avec l’appui technique et financier du PNUD, a mis en place le Programme National Plateformes Multifonctionnelles pour la Lutte contre la Pauvreté (PN-PTFM/LCP), après une phase pilote. A ce jour, 1211 plates-formes multifonctionnelles ont pu être installées, elles servent selon les zones, non seulement à la transformation agro-alimentaire, mais aussi à l’électrification rurale ou à l’adduction d’eau potable. En moyenne 30 275 personnes ont bénéficié du projet dont 24 220 femmes soit 80% de femmes et 6 055 hommes (20%). 29 250 personnes ont reçu une formation en alphabétisation et gestion dont 23 400 femmes soit 80,0%.

Adam MAIGA

Communications Analyst

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here