Lutte contre la mortalité infantile: La fondation Bill et Mélinda Gates au secours du Mali

0

Le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga a reçu, le mercredi 14 novembre 2018, une délégation de la fondation Bill et Mélinda Gates, de l’université de Maryland et de la London School.  L’objectif de cette visite était d’échanger avec le Chef du Gouvernement sur leur projet qui vise à fournir gratuitement aux enfants de 0 à 5 ans des antibiotiques (Azithromycine). La délégation était conduite par le Docteur Camilla Ducker et le Professeur Karen Kotloff.

Initiée par le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr Samba Sow, cette visite s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la mortalité infantile en particulier et en général la satisfaction des besoins des populations en matière de santé, conformément à la vision du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita

En effet, ce médicament donné à des enfants permettra de réduire la mortalité infantile. La délégation a ainsi pour objectif de distribuer des doses d’antibiotiques dont la valeur est estimée à 40 millions de dollar US.

Cet antibiotique, dont l’efficacité a été attestée au Niger voisin où il a permis de réduire de 15% le taux mortalité infantile chez les enfants de 1 à 59 mois et de 25% chez les enfants chez les enfants de 1 à 5 mois, pourra être utilisé très bientôt dans le programme élargi de vaccination (PEV) de routine au Mali. Pour plus d’efficacité, la meilleure des trois stratégies proposées sera adoptée : la stratégie d’administration du produit aux femmes enceintes, la stratégie d’administration aux nouveau-nés ou la stratégie de porte à porte lors des campagnes de masse.

Si tout va bien, les premières zones concernées par cette phase pilote seront Sikasso -Koulikoro -Bamako.  Kayes étant prévu pour la stratégie de traitement de masse. L’objectif à terme étant de couvrir l’ensemble du territoire national par ce produit.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr Samba Sow  s’est réjoui du caractère fructueux de ce  partenariat entre le Mali et la Fondation Bill et Melinda Gates. Un partenariat dit-il qui a été possible grâce au leadership éclairé des plus hautes autorités de notre pays dont l’un des premiers soucis est d’offrir des soins de santé de qualité aux populations maliennes.

Il faut rappeler notre pays à été choisi parmi beaucoup d’autres pour faire partie de ce projet. Aussi, la présence  au Mali d’un Centre de développement des vaccins (CVD-Mali), et surtout  l’engagement des autorités (sanitaires) du pays, en sont pour quelque chose dans le choix du Mali.

Lors de l’audience du mercredi, le chef du gouvernement, Soumeylou Boubeye Maïga, a remercié ses hôtes du jour pour cette initiative qui vise à réduire la mortalité infantile. En outre,  il les a assurés du soutien du gouvernement malien.

 

Abdrahamane  Diamouténé

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here