Célébration Maouloud Naissance Soufi 1440 : L’invite de la jeunesse à être responsable et à adopter de bons comportements dans la société par le Cheick Soufi Bilal

0

C’est dans le stade Omnisport Modibo Keita  plein à craquer que la communauté des soufis du Mali a célébré dans la ferveur le Maouloud, date de naissance du prophète Mohamad PSL sous le haut parrainage du Ministre de la jeunesse, de l’emploi, de la formation professionnelle et de la construction citoyenne.

Ils étaient tous habillés de couleurs vert et blanc, ces fidèles soufis venus à pieds, qui à vélo, à charrette, véhicules  en cette nuit bénie pour écouter les messages de paix de leur grand Guide Cheick Soufi Bilal. Il y avait la présence remarquée de certains hommes politiques et de personnalités de marques telles que l’ancien PM Moussa Mara.

La célébration du Maouloud commencé dans les environs 17h au stade ominisports par des chants et cantiques en la mémoire du prophète Mohamed SAW.  Et c’est à minuit passé de deux minutes que le Grand Guide des Soufis Cheick Soufi Bilal fait son entrée au stade pour sa grande prêche. Apres un bain de foule, le Guide rejoigne sa place entre certains guides soufis.

Ainsi la parole fut donnée aux différentes personnalités présentes autour du Ministre Koita Amadou parrain de la nuit qui a tenu d’abord à rendre grâce au tout puissant Allah de les avoir permis de célébrer le Maouloud entre frères et sœurs musulmans du Mali. Le thème choisi cette année qui est l’Islam et la jeunesse : Quel rôle pour une société paisible, le parrain dira c’est aussi le rôle de la jeunesse dans la construction citoyenne c’est pourquoi nous demandions aux  jeunes musulmans dans les comportements quotidien d’essayer d’être des modèles dans la société tel que nous a enseigné le prophète Mohamed car si les jeunes s’engagent dans la société c’est pour une paix avec un développement  durable. Enfin, il dira qu’il se réjouit en tant que Ministre de la jeunesse que ce thème fut retenu par les religieux…

A l’entame de sa prêche, le grand guide des soufis Cheick S Bilal, a imploré le tout puissant Allah d’accorder à tous son pardon éternel et selon lui cela passe d’abord entre la bonne cohésion humaine de différents ordres religieux.

« Nous avions choisi le thème sur la jeunesse, c’est suite à notre constat des faits de la société, vu le comportement des jeunes qui s’adonnent à la consommation de la drogue et l’alcool, des injures à l’endroit des  parents ainsi qu’aux autorités en public qui ne reflètent pas l’image d’un jeune musulman… » Fulmine le Cheick. En ajoutant que les jeunes doivent se mettre en tête qu’ils sont le relais de demain car si personne ne les conseillent, eux mêmes doivent se conseiller, ils peuvent être des futurs responsables à la gestion de la société.  «  Jeunes soyez responsables, évitez de dénigrer et insulter vos parents et vos autorités en public car en islam la jeunesse doit être un exemple comme le Prophète Mohamed qui a reçu sa prophétie à l’âge de sa jeunesse (40 ans).  Etres jeunes musulmans c’est être le garant d’un bon comportement et de la bonne gouvernance pour que la société puisse aller de l’avant… Aimer sa patrie c’est aimé sa foi et c’est aussi aimé l’islam.. »

Vu la longue attente de ses fidèles,  le Cheick a écourté sa prêche pour continuer la suite le dimanche 25 novembre 2018  prochain toujours au stade ominisports.

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here