Marche interdite des policiers : Des bérets rouges pour exécuter la décision du maire de la Commune III

0

Prévue pour ce jeudi 22 novembre, la marche du syndicat de la police a été in-extremis interdite par la mairie de la commune III. Les bérets rouges seraient invités à exécuter cette décision.

Sept syndicats de la police nationale prévoient de battre le pavé ce jeudi matin à Bamako dans la matinée pour réclamer l’octroi de nouveaux avantages à leur corporation. Cette marche commence du GMS à N’Tomikorobougou pour prendre fin au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, situé dans l’ACI-2000. Informée, la mairie de la Commune III a adressé une correspondance aux responsables des syndicats pour leur signifier la décision de l’interdiction de leur marche. “Je suis au regret de vous faire part de l’interdiction de ladite marche pour des risques de troubles à l’ordre public”, a déclaré le 1er adjoint au maire dans sa lettre adressée aux syndicalistes.

Selon des informations qui circulent sur les réseaux sociaux, c’est les commandos du 33 è régiment des parachutistes communément appelés les bérets rouges qui sont chargés d’exécuter la décision d’interdiction de la marche des policiers ce matin.

Au moment où nous nous mettions sous presse, de sources proches du ministère de la Sécurité et de la Protection civile indiquait que la plupart des doléances étaient en cours de traitement ou d’application par le gouvernement.

En tout cas, toutes les attentions sont attirées ce matin sur le Groupement mobile de Sécurité (GMS). Aux dernières nouvelles, on apprend d’un communiqué que cette marche a été annulée par ses organisateurs.

Adama Diabaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here