Poste du Mali: Validation en cours du code postal et d’un système d’adressage

0

L’hôtel Sheraton abrite depuis hier l’atelier national de l’étude de mise en oeuvre d’un code postal et d’un système d’adressage au Mali. L’ouverture des travaux a été présidée par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf.

L’événement s’est tenu en présence du secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, Cheick Oumar Maïga, du président de l’Autorité malienne de régulation des télécommunications et des postes (AMRTP), Cheick Mohamed Nimaga et du président directeur général de la poste, Ibrahima Haïdara. Le forum de trois jours est une initiative de la poste du Mali, en partenariat avec l’AMRTP. L’ordre du jour prévoit des exposés magistraux de consultants sur un document de base, des présentations et des démonstrations de partenaires sur des exemples réussis. Il y aura également des débats en plénière. Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a salué cette initiative, avant de souligner que la validation d’un code est d’une importance capitale.

L’objectif de l’atelier est de doter notre pays d’un système d’adressage efficace, de valider le document de projet, et de recueillir des contributions et des recommandations. Les conclusions serviront à mettre en place un dispositif de mise en œuvre, de suivi des recommandations, et des propositions pour le financement du plan adopté. «Le code postal est un identifiant à plusieurs caractères numériques et alphanumériques», a expliqué le PDG de la poste du Mali. Le code, selon Ibrahima Haïdara, est la première information qui identifie la localité du destinataire d’un courrier. Chaque bureau distributeur dispose d’un code postal propre. Chaque localité desservie par un bureau de poste possède le code postal de ce dernier. A ce titre, il représente l’information indispensable à l’acheminement et au tri des correspondances, à l’intégration d’autres informations, allant du simple code de localité au code plus élaboré contenant les données du point de remise.

Le système d’adressage permet aux citoyens d’être actifs économiquement en ouvrant un compte bancaire, d’utiliser les services bancaires, d’accéder plus facilement aux services de transfert de fonds et autres services d’agence. M. Haïdara a fait savoir qu’aujourd’hui, la poste du Mali, sur son sentier de rénovation, juge impérieux la validation de cette étude pour impulser une nouvelle dynamique à l’ensemble du secteur postal national tout en améliorant sensiblement la qualité de ses services.

De son côté, le président de l’AMRTP a exhorté les participants à formuler des recommandations pertinentes et diverses, dont la mise en oeuvre dotera notre pays d’un système d’adressage de communication nationale.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication a souligné que le présent atelier rime avec la volonté des plus hautes autorités de notre pays. Selon Cheick Oumar Maïga, les deux thématiques, à savoir le code postal et le système d’adressage, constituent des vecteurs d’échanges multiformes et une composante primordiale de l’adresse pour assurer une meilleure qualité de distribution du courrier.

Babba B.

COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here