Cleaning day de l’Agence Spirit: Dons de sang, initiation au secourisme et des activités de nettoyage au cœur de la Journée

0

L’Agence de communication Spirit a organisé le samedi 17 novembre 2018 une Journée dénommée Cleaning Day. C’était à son siège sis à la Cité du Niger. Au cœur de cette Journée qui a vu la participation du personnel de SPIRIT, des dons de sang. Il y avait aussi une séance de formation sur le secourisme et des activités de nettoyage.

Ainsi, la journée a débuté par une séance de don de sang par le personnel de l’Agence à l’équipe du Centre National de Transfusion Sanguine. Ce qui a permis d’avoir plusieurs poches de sang qui permettront, sans doute, dans les jours à venir, de sauver la vie de personnes nécessiteuses.
Car, selon les spécialistes, le don de sang permet de sauver des vies. Et, il n’existe à ce jour aucun produit capable de se substituer au sang humain. En effet, nos structures sanitaires sont toujours en besoin constant de sang.

Cela est du aux nombreux blessés des accidents de la circulation, des conflits, ce qui est le cas chez les militaires. Les produits sanguins sont utilisés aussi, entre autres, lors des accouchements difficiles, les interventions chirurgicales. Ils sont également utilisés pour certaines maladies de sang comme la drépanocytose ou les cancers ou pour fabriquer des médicaments. D’où l’importance du geste du personnel de SPIRIT avec à sa tête M. Sidy Dagnoko.

Initiation du personnel de SPIRIT aux techniques et pratiques du secourisme
Après ces dons de sang, le personnel de SPIRIT a eu droit à une séance d’initiation sur les techniques et pratiques du secourisme. Ainsi, pendant plus d’une heure d’horloge, face à un personnel attentif de l’équipe de SPIRIT, le Sergent-Chef Karim Guilovogui, instructeur et concepteur de formation à l’Ecole nationale de la Protection Civile a expliqué, les gestes qui peuvent sauver des vies. Cela en apportant une aide aux autres en cas d’accident ou d’autres situations de catastrophes.

En effet, selon cet instructeur, le secourisme est un ensemble de moyens techniques et pratiques associés à un état d’âme pour porter secours à une personne dont l’intégrité physique est menacée ou atteinte. Pour lui, celui qui fuit un cas grave n’est pas un bon secouriste. Car, il doit supprimer le danger et alerter le secours.

Le Sergent-chef Guilovogui expliquera en outre que face à un cas de danger, il y a trois personnes à sauver. Il s’agit du sauveur lui-même, la victime et les tierces personnes. Cela face un danger réel, vital, immédiat et non-contrôlable. Aussi, les agents de SPIRIT ont eu droit à une présentation sur les techniques de dégagement d’urgence. Il s’agit de la tractation par les chevilles, les poignets et les vêtements. Egalement, en cas d’accident sur la voie publique, il convient de baliser et signaler les autres de 150 à 200 mètres. Ensuite, il reviendra d’alerter les secours avec des messages clairs et précis.

Enfin, le Sergent-chef Guilovogui a expliqué au personnel de SPIRIT les techniques et pratiques à utiliser face à un cas d’arrêt cardiaque.
Cette Journée a pris fin par des activités de nettoyage et d’assainissement des locaux de l’Agence et de sa devanture. Cela par le personnel de SPIRIT. Alors, vivement la prochaine édition de SPIRIT Cleaning Day.

Dieudonné Tembely

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here