Journée internationale du SIG : Des recherches développées à la FHG présentées

0

Les résultats des recherches menées par les étudiants et les enseignants de la Faculté d’histoire et de géographie (FHG), ont été rendus publics hier, lors de la commémoration de la Journée internationale du Système d’information géographique (SIG).

Organisée par l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako en collaboration avec la Faculté d’histoire et de géographie, la Journée internationale du Système d’information géographique (SIG) a été célébrée, hier jeudi dans les locaux de la Faculté d’histoire et de géographie.

Le thème retenu est :”Mieux gérer les territoires avec les outils du SIG”. Cette journée a permis aux acteurs de présenter les résultats des recherches pilotés par les enseignants et les étudiants de la Faculté d’histoire et de géographie. Le projet a été financé avec une dizaine d’autres projets de recherches par le rectorat de l’Université des Sciences sociales et de gestion de Bamako, il y a trois ans.

L’objectif de cette journée, selon les initiateurs, est de permettre au public et aux utilisateurs potentiels de rencontrer les spécialistes et de découvrir les innovations techniques et technologiques du domaine. C’est dans cette optique que les résultats de ces projets ont été présentés lors de cette journée dédiée au Système d’information géographique.

Un étudiant de la FHG a travaillé sur le cadastre à Kati à travers la conception d’une application. L’application permettra à la population de voir les activités menées sur son terrain par quelconque spéculateur à Kati, même étant à l’extérieur. Un autre projet était axé sur l’hydrographie. Il s’agissait pour les chercheurs de mettre en place une autre application en vue de prévenir des cas d’inondations à partir d’une station ou d’un laboratoire, s’est réjoui le recteur de l’Université des Sciences sociales et de gestion de Bamako, Pr Samba Diallo. Il a profité également de l’occasion pour solliciter l’accompagnement du département de tutelle en vue d’accroître le taux des recherches dans le pays.

Quant au représentant du ministre de l’Innovation et de la Recherche Scientifique, il a affirmé que le département ne ménagera aucun effort pour accompagner la recherche dans notre pays.

Dans plusieurs pays développés, l’utilisation des SIG sur smartphones et tablettes fait partie du quotidien des populations. L’utilisation de ces outils reste encore timide au Mali.

Zié Mamadou Koné

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here